Toulouse au hasard (c’est forcément gagné)

Vous êtes de passage à Toulouse et vous ne parvenez pas à décider ce que vous voulez voir de la Ville Rose ? Et si vous confiez votre exploration au hasard ?

Parce que de toute façon à Toulouse c’est la meilleure façon de visiter, on est toujours agréablement surpris par une façade, une sculpture celée dans un mur, une église cachée derrière d’autres bâtiments, une magnifique cour intérieure dissimulée derrière une imposante porte cochère ; et aussi parce que si vous n’avez pas envie de vous laisser guider par le hasard mon « jeu de l’oie » ne vous servira pas à grand chose !

Continuer la lecture

Evasion printanière au Jardin des Plantes de Toulouse

Il y a des jours comme ça, où l’appel du « dehors » est plus fort que tout pour moi. Ces jours-là, l’envie de sentir le grand air, de respirer le parfum des fleurs et du printemps se fait pressante ; celle de me balader sous le ciel bleu, réchauffée par le doux soleil d’une fin de matinée, me fait abandonner tout ce que j’étais en train de faire ; tandis que l’envie de capturer toute la beauté de la nature avec mon appareil photo guide déjà mes pas vers l’extérieur.

Continuer la lecture

Un week-end (presque) œnologique en Pays Tolosan

Je ne voudrais pas radoter mais, vraiment, les alentours de Toulouse, au sud comme au nord, comptent de nombreux villages pleins de charme. Alors quand une envie de campagne nous prend, l’embarras du choix se présente à nous.

Amateurs de vin et, à l’époque, récents propriétaires de vélos de deuxième jeunesse (ou peut-être plus douzième jeunesse concernant mon magnifique vélo hollandais Batavus !), nous avions envie d’un week-end oeno-cyclo-tourisme et nous avons donc choisi d’aller vadrouiller dans les environs de Fronton, à quelques kilomètres au nord de Toulouse.

Attention, si vous lisez cet article en espérant avoir des noms de vin à goûter ensuite, sachez que ce week-end a finalement été plus cyclo que oeno (si l’on met de côté le resto du samedi soir !). Par contre, une surprise vous attend à la fin de cet article !

Continuer la lecture

Saveurs d’ici et d’ailleurs : mes adresses toulousaines

Avertissement : je n’ai pas des photos pour tous les restaurants car je ne pense pas toujours à prendre une photo de mes assiettes avant de m’y jeter dessus (je veux bien essayer d’y penser la prochaine fois que je vais dans un de ces endroits mais je promets rien … « Ventre qui a faim n’a pas d’oreille [et pas de mémoire non plus!] » !)

El Abanico

J’ai découvert ce bar à tapas assez récemment et j’en suis purement et simplement tombée amoureuse. Je vous le rappelle, je suis quelqu’un qui craque régulièrement sur tout ce qui est vintage, et la façade d’El Abanico m’a donc fait fondre au premier regard. La décoration intérieure est elle aussi magnifique et donne un côté très chaleureux à cet endroit. Et le plus important (parce qu’on y va pas pour parler déco et chiffons, pas que, du moins) : la charcuterie (espagnol) est à tomber par terre !

Infos pratiques (ce qui ne veut pas dire que celles d’avant ne l’étaient pas) : 

C’est oùùùùùù [cri de la foule en délire parce que « le gras c’est la vie »] ? 

Au 6 de la Rue du canard, à quelques pas du métro Carmes.

On y va quand ? 

Le mardi et le mercredi de 19h à 00h30 (bouhou) et du jeudi au samedi de 19h à 2h (ouaiiiis !).

Et pour voir des photos je fais comment ? 

Clique  ou ici !

Ok, j’ai faim, comment je fais pour réserver une table ? 

Par téléphone au 05.61.55.17.66 ou sur le site.

2015-07-07-20-26-40

Continuer la lecture

Un dimanche à la brocante de Toulouse

Une fois par mois, les Allées François Verdier de la ville rose se recouvrent de petits chapiteaux sous lesquels sont exposés des centaines d’objets en tout genre. Meubles, jouets, vêtements, bibelots et consorts attendent leur futur(e) propriétaire, celle ou celui qui lui donnera un deuxième (voire troisième ou même dixième pour certains !) foyer, une deuxième vie …

Moi, j’adore ce qui est « vintage » et j’aime aussi chercher des moyens de donner une seconde vie aux meubles et aux objets. Si je ne me retenais pas d’acheter toutes ces bricoles anciennes, on aurait plus de place dans notre appartement et je serais obligée d’ouvrir mon propre musée ! Alors évidemment, la brocante, c’est quelque chose qui me plait beaucoup !

2016-05-08-18-48-42

Continuer la lecture

A la découverte du Volvestre

A quelques kilomètres de Toulouse, la campagne bat son plein et les petits villages bourrés de charme et de caractère prolifèrent. Le Volvestre, situé au sud ouest de Toulouse, à cheval sur la Haute-Garonne et l’Ariège, ne déroge pas à cette règle avec les jolis villages de Carbonne, Rieux-Volvestre, Montesquieu-Volvestre, Saint-Croix Volvestre ou encore le Mas d’Azil.

C’est sur les conseils de Cloé, propriétaire du blog C’est Cloé sans H ! que j’ai décidé d’ajouter à ma (looooongue) bucket-list les villages de Rieux-Volvestre et Montesquieu-Volvestre. Et c’est par un dimanche un peu gris du mois de juillet que nous avons décidé d’aller faire une petite balade photographique dans le Volvestre.

Rieux-Volvestre

Les petites rues de Rieux-Volvestre, bordées de bâtiments plus ou moins anciens, aux façades toutes différentes, invitent à la contemplation et à la nonchalance le visiteur qui passe par là. Briques rouges, portes cochères, colombages et mascarons (non j’ai pas dévié sur la pâtisserie, je parle des sculptures parfois présentes au dessus des portes, gourmand(e) va !) sont autant d’éléments à regarder, à observer de plus près, à photographier …

dsc07328

Continuer la lecture

Balade bourgeoise au Busca

De Toulouse, on connait tous la Place du Capitole, la Basilique Saint-Sernin, le Pont-Neuf, la Daurade avec sa vue sur la Grave, les hôtels particuliers et quelques autres monuments et lieux emblématiques …

A la découverte d’un quartier méconnu mais magnifique de Toulouse

On connait tous, donc ce n’est pas de ça que je vais vous parler dans cet article (mais je finirais bien par le faire un jour où l’autre ne vous inquiétez pas) ! Non, aujourd’hui j’ai décidé de vous emmener dans une partie de la ville un peu plus méconnue et pourtant réellement magnifique à mes yeux. Aujourd’hui, je vous emmène dans ce petit presque-triangle bleu, le sud du quartier du Busca donc.

sans-titre1

Le quartier du Busca, c’est celui où vous pouvez visiter Jardin des Plantes, le Museum, le (tout récent) Quai des Savoirs, le Musée Georges Labit ou encore l’Eglise Saint-Exupère. Mais le quartier du Busca, c’est aussi un quartier résidentiel où vous pouvez tomber en pâmoison (rien que ça !) devant des bâtisses aussi imposantes que magnifiques !

Continuer la lecture

Ô(de à) Toulouse !

408864_10151164966708766_88050270_n

10 ans de vie toulousaine

Bientôt 10 ans que j’habite à Toulouse ! 10 ans !

Au début, j’habitais ici par intermittence, pendant mes cours, et je m’évadais dans mon vert Cantal dès que possible (tous les week-end et à chaque vacance en fait) … Et puis, avec le temps, les trajets en train et en voiture sont devenus lassants, faire et défaire les bagages est devenu plus qu’une contrainte, les connaissances sont devenues des ami(e)s et associer la ville rose seulement aux études n’était plus possible, notamment à partir du moment où j’ai commencé à travailler (!), et il a bien fallu que je me rende à l’évidence : ma vie est désormais toulousaine.

Continuer la lecture