Munich et moi (émois, émois, émois)

La première fois que j'ai voyagé au-delà des frontières françaises, j'étais rondouillette, en poussette, je portais des bobs à élastique (!) et, pour tout vous dire, je crois que me rendais pas vraiment compte de ce qui se passait autour de moi ! La preuve en image :

numc3a9riser09-04-17-1117-2

Munich et moi, il y a longtemps

Cette photo a été prise à Marienplatz, la place principale de Munich avec son célèbre "GlockenSpiel" (= carillon). Et le bébé aux joues rondouillardes, dans la poussette avec le bob bien attaché à la tête, c'est moi !

Pendant les dix premières années de ma vie, Munich a été la destination de nos vacances familiales, une année sur deux, afin de passer du temps avec notre petit bout de famille franco-allemand qui vit là-bas.

De ces premiers voyages, je n'ai que des souvenirs joyeux un peu flous, des photos argentiques et un arrière-goût d'insouciance et de bonheur. Mis à part l'excitation de partir pour un voyage de 12h ... en voiture ... à cinq (oui, oui, j'ai bien parlé d'excitation !) et celle de retrouver mes cousins, je ne me souviens pas vraiment de ce que je ressentais durant ces voyages ...

Revoir Munich ...

Il y a quelques années, j'ai donc eu envie de retourner en Allemagne, de revoir Munich avec mes yeux de "grande" et de passer du temps avec mes cousins, dans leur univers à eux.

Juin 2010, un vendredi soir, à l'aéroport de Toulouse Blagnac, la stressée de l'avion que j'étais à l'époque (oui ça va mieux maintenant, merci de vous en inquiéter) s'apprête à prendre l'avion toute seule.

L'excitation de partir en voyage, la perspective de surprendre mes cousins qui n'étaient pas au courant de mon arrivée, le sentiment de fierté de voyager toute seule comme une grande à un moment où j'en avais besoin, tout ça avait pris le dessus sur la peur de l'avion ... jusqu'à la moitié du vol !

Dans ce Bombardier bruyant et vibrant qui m'amenait loin de mes repères, dans un lieu familier mais inconnu en même temps, j'avoue, j'ai eu un doute sur le bien fondé de ce que j'étais en train de faire ... Mais une fois que j'ai eu le pied posé sur le sol allemand, que j'ai embrassé mon oncle et ma tante et vu la surprise et l'émotion sur le visage de mes cousins, tous mes doutes se sont envolés, l'aventure pouvait commencer !

img_1156
Marienplatz
img_9043-1
Photo prise en 1998

... Et voir vraiment Munich

Pendant une semaine, j'ai redécouvert ces lieux enfouis dans ma mémoire avec mes yeux de "grande", de curieuse et de contemplatrice, j'ai redécouvert le zoo de mon enfance, les Biergarten, les parcs immenses au cœur de la ville, ...

img_11491
Tierpark Hellabrunn
img_90411
Photos prises en 1998

img_1228

img_1076

img_1079

img_1068

img_1070

img_90421
Photo prise en 1998

Munich et moi aujourd'hui

Avec mes yeux de grande, j'ai pris le temps d'observer l'architecture des bâtiments, la vie dans les parcs, les gens et leur manière de faire, de parler, d'interagir ... Toutes ces choses que je ne faisais pas lorsque j'étais enfant, trop occupée à mes jeux d'enfants, et que je fais maintenant de manière systématique et inconsciente quand je voyage.

Et, grâce à ce voyage, j'ai découvert que Munich, cette ville qui avait été le théâtre de mes vacances d'enfance, était magnifique, cosmopolite et riche d'influences diverses qui la rende d'autant plus belle. J'ai redécouvert cette ville et j'ai adoré ce que j'y ai vu.

L'architecture de la ville est remarquable, aucun bâtiment ne se ressemblent, beaucoup sont magnifiques et dans des styles totalement différents. L'histoire de la ville est très riche, dure parfois, mais riche. Les parcs, comme l'Englishergarten par exemple, sont, je crois, encore plus grands que dans mes souvenirs (!). Les Biergarten sont des lieux toujours aussi joyeux et conviviaux ... Bref, Munich m'a reconquise !

img_1280
La Tour Chinoise de l'Englischer Garten
img_1211
Temple de Diane dans le Hofgarten
img_1232
Monument à la gloire de l'Armée de Bavière sous le Feldherrnhalle, Odeonsplatz
img_1153
Odeonsplatz et entrée du Hofgarten

img_12191

img_11751
Alte Pinakothek

img_1063

Et vous, êtes-vous déjà retourné(e) sur les traces de vos voyages d'enfance ?

6 Replies to “Munich et moi (émois, émois, émois)”

  1. Je découvre ton blog grâce à Chacha Aventurière et cet article me fait aussitôt chavirer ! J’adore cette idée de retour sur les voyages d’enfance, je l’ai fait récemment en Guadeloupe (le premier endroit où j’ai écrit un carnet de voyage, quand j’avais 7 ans), et je suis folle de Munich. J’y ai vécu un an et j’y retourne pour trois mois très bientôt. J’ADORE cette ville et ses environs. Et j’adore ta façon de raconter. Heureuse de t’avoir trouvée !

    1. Oh merci c’est très sympa ce que tu me dis là ? (Et merci à Chacha)
      Et oui Munich c’est vraiment très chouette, ça fait 5 ans que j’y suis pas retournée mais j’espère pouvoir y aller bientôt !

  2. C’est une des destinations 2017 pour moi (mon fils s’y installe). Ton article donne vraiment envie d’y aller !

    1. Il devrait s’y plaire (et toi aussi quand tu iras le voir du coup !), c’est une ville belle et agréable.
      Les biergarten et les parcs immenses au beau milieu de la ville lui donne un côté convivial et grande ville qui reste à échelle humaine je trouve.
      S’il a besoin d’aide sur place tu me dis, je le mettrais en contact avec ma famille.

  3. C’est la seule ville d’Allemagne qui manque à mon tableau de chasse. Je dois réellement y remédier je pense.
    Je trouve ça super d’y retourner comme ça sur les traces de son enfance. J’ai fait ça avec le Maroc où j’y ai passé mon enfance, ça fait vraiment quelque chose. Un très joli article très touchant.

    1. Oh oui il faut que tu y ailles, ça va te plaire, c’est tellement beau et riche comme ville !
      Et pour le coup j’imagine bien ton émotion quand tu es retournée au Maroc ^^
      Merci de ton passage ici Miryam

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.