Itiné(r)rances toulousaines [4]

Les beaux jours sont bientôt de retour pour de bon, vous avez envie d'en profiter pour (re)découvrir les richesses de Toulouse ? Vous avez bien raison ! Toulouse compte de nombreux petits trésors, plus ou moins visibles, et pas seulement sur les bâtiments emblématiques de la ville.

Pour ce nouvel article de la série des "Itiné(r)rances toulousaines", ces balades toulousaines basées sur mes errances photographiques toulousaines, je vous propose une promenade un peu plus courte qu'habituellement, mais particulièrement riche en petits détails à observer.

Quelques informations pratiques sur la balade

La balade, dont la majeure partie se trouve dans des zones résidentielles et donc plutôt calmes, fait 1,5 kilomètres et prend donc en théorie seulement une vingtaine de minutes à pied (une dizaine en vélo). Pour parcourir cette distance, j'ai personnellement mis près d'une heure en raison de mes nombreux arrêts photos et de quelques discussions ici et là avec des habitants intrigués par le fait que je prenne en photo des bâtiments "sans histoire" particulière.

Comme les autres itinéraires que je vous propose dans cette série d'article, le dénivelé n'est pas ici très important et la balade se fait aisément en famille. Bien sûr, on est à Toulouse donc les trottoirs ne sont pas toujours très larges mais slalomer d'un côté à l'autre permet de profiter pleinement des rues traversées.

Balcons en fer forgé, jolies portes, belles fenêtres, façades remarquables où se mêlent les matières et les styles, cette balade vous permettra de (re)découvrir plein de jolis détails toulousains ; des détails qui donnent envie de se lancer dans le dessin, la peinture, la ferronnerie, ... et qui donnent dans tous les cas envie de prendre le temps de flâner un moment dans ces rues à cheval entre le quartier des Chalets et celui de Matabiau.

Si vous le souhaitez, cette promenade peut aisément être prolongée en continuant, votre déambulation en direction du Canal du Midi.

La Rue de la Concorde

La Rue Saint-Papoul

La Rue Falguière et la Place Roquelaine

La Rue Saint-Henri et la Rue de la Concorde

La (magnifique) Rue du Commissaire Philippe

 

La Rue Sainte-Marthe

La Rue Raymond IV

La Place Jeanne D'Arc

La balade sur une carte

Bonne promenade à vous !

Épinglez-moi !

2 Replies to “Itiné(r)rances toulousaines [4]”

  1. Très jolie balade qui met bien en valeur les jolis détails des rues toulousaines… Je ne connaissais même pas ce coin ! Par contre j’aime beaucoup la rue des chalets, juste à côté 🙂

    1. Il y a tellement de jolis coins à Toulouse, même après douze années passées ici je ne les connais pas tous ! La rue des Chalets est très chouette aussi oui ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.