Petites évasions dans le Gers : villes et villages à visiter

Depuis que nous habitons à Colomiers, le Gers n'a jamais été aussi proche de chez nous. Ce qui en fait, avouons-le, la meilleure des excuses pour aller découvrir les beautés de ce département qui n'en manque pas ! Cet article est voué à évoluer dans les prochaines semaines, mois, ... puisqu'à chaque fois que l'on va dans le Gers, j'en repars avec un grand sourire, et des dizaines de photos dans mon appareil !

Les villes et villages ici ne sont pas classés par ordre de préférence ou selon une quelconque logique géographique mais simplement par ordre alphabétique. Vous ne trouverez ici que de brèves présentations et quelques photos pour vous donner l'envie d'aller les voir en vrai (et de lire mes articles dédiés et plus détaillés, une fois qu'ils seront écrits !).

Bassoues et son impressionnant donjon

Situé dans le pays d'Astarac, une province naturelle à cheval sur le Gers et les Hautes-Pyrénées, Bassoues est un petit village qui vaut largement le détour. Les Bassouais et Bassouaises qui y vivent à l'année ont la chance de bénéficier d'un patrimoine architectural et historique remarquable.

En effet, cinq bâtiments sont inscrits au titre des monuments historiques : le donjon (classé en 1840, inscrit en 1944), le château (1943), la halle (2004), la Basilique Saint-Fris (2016) et l'église de la Nativité-Notre Dame (2016 également). Au-delà de ces édifices classés, Bassoues possède énormément de charme, notamment grâce à ces maisons à pan de bois et à ses couverts.

Le temps d'une balade à Bassoues ne manquez évidemment pas ces cinq bâtisses (le donjon permet de s'offrir une vue impressionnantes sur les alentours), mais prenez également le temps de flâner dans les rues de cette adorable petite bastide...

Et si, tant que vous êtes dans ce coin-là, vous cherchez une bonne adresse pour manger, je vous conseille le restaurant-d'éleveur Betty Beef, où vous serez bien accueillis et où vos papilles se régaleront !

Cologne, bastide royale du Gers

Cologne est une bastide royale pleine de charme. Elle a été fondée en 1284 par le sénéchal Eustache de Beaumarchais qui représentait le roi de France et le comte de Toulouse.

Le petit village s'étend autour de sa magnifique halle et offre une balade pleine de jolis détails et de belles façades. Cologne compte deux bâtiments protégés au titres des monuments historiques : la halle (1944) et le presbytère (également inscrit en 1944 et où se situe aujourd'hui l'Office de Tourisme).

La halle médiévale de Cologne est le cœur du village, un édifice d'une grande beauté où se déroulait les marchés et les foires. Sous la halle, vous pourrez observer des mesures à grains datant du 15ème siècle, taillés directement dans la pierre.

Cologne possède également de magnifiques couverts qui encadrent la place où est érigée la halle. En vous baladant dans ce village, parrainé par la ville de Köln en Allemagne, vous pourrez aussi admirez l'église Notre-Dame-de-l'Assomption ainsi que de belles maisons à pans de bois.

L'Isle-Jourdain et son Grand lac

Commune du Savès (province gasconne qui s'étend sur une partie du Gers et de la Haute-Garonne), la ville de L'Isle-Jourdain a pour devise Hospes Atque Fidelis (« Accueillante et fidèle »). Elle a une histoire et un patrimoine riche. Elle possède notamment trois immeubles protégés au titre des monuments historiques : la halle (inscrite en 1975), la collégiale Saint-Martin (classée en 1979) et la maison Claude Augé (classée en 1992).

D'autres constructions, comme le magnifique Château du marquis de Panat, la Chapelle Saint-Jacques ou même des habitations possèdent des caractéristiques architecturales singulières qui rendent la visite agréable et belle.

Lors de votre visite, prenez le temps de vous arrêter sur la place de l'Hôtel de ville, pour profitez pleinement des jolies choses qui l'entourent.

Si vous avez un peu plus de temps et que vous voulez vous offrir un petit moment plus orienté "nature", je vous conseille d'aller faire le tour du Grand lac de L'Isle Jourdain. Vous y trouverez également des tables de pique-nique, une aire de jeu pour les enfants et même la possibilité d'y faire téléski nautique !

 

Lombez, entre Moyen-Âge et street art

Lombez fait également de la province du Savès. La commune s'est appelée successivement Lomberium, Lombarium, Lombès puis Lombez. Elle possède deux bâtisses protégés au titre des monuments historiques : la cathédrale Sainte-Marie (classée en 1846) et le couvent des Capucins (inscrit en 1977).

Lombez a été le siège d'une abbaye bénédictine créée au 9ème siècle et a été élevée, de 1317 à 1790, au rang d'évêché. Elle a également été sous-préfecture du Gers de 1790 à 1926. Aujourd'hui, Lombez est un petit village paisible où se déroule de nombreuses animations en été.

Lors d'une balade à Lombez, vous pourrez vous imprégnez de du passé médiéval de la ville dans les détails d'architecture que dans l'implantation de la ville. Mais vous vivrez aussi une expérience bien contemporaine grâce à 10 œuvres de street art (réalisées par Maye, Reso et Monde) disséminées dans la ville depuis 2017.

Samatan, ancien village castral du Gers

Autre village du Savès, Samatan est souvent connue pour être la "Capitale du foie gras". Un marché au gras est d'ailleurs organisé toute l'année, le lundi matin, en vente directe du producteur au consommateur.

Les Samatanais et Samatanaises étaient autrefois rattaché à la châtellenie du comté de Comminges. Mais la ville a été ravagée par le Prince Noir en 1355 alors que Lombez, sa voisine qui était alors un évêché, a été épargnée. Aujourd'hui, Samatan est joli village où l'on croise peu de très vieilles pierres mais où il se dégage une certaine douceur de vivre.

Traversée par la Save, Samatan offre de beaux points de vue sur la rivière. Légèrement en dehors de la ville, sur la route pour rejoindre Lombez, le Lac de Samatan offre une agréable possibilité de balade ainsi que des activités de plein air pour petits et grands.

Sarrant, mon coup de cœur gersois !

Mon plus gros coup de cœur gersois à ce jour ! Sarrant est une petite commune qui fait partie de la Lomagne, parfois surnommée la Toscane française. Bastide du Gers, Sarrant abrite les Sarrantais et Sarrantaises... mais surtout 1001 merveilles ! Et elle fait, à très juste titre, partie de l'Association des Plus Beaux Villages de France.

Une fois passée la porte de ville (inscrite en 1927 au titre des monuments historiques), vous voilà plongé au cœur d'une bourgade pleine de charme. Disposé en cercle autour de l'église Saint-Vincent, ce village fortifié est un condensé de jolies choses. Les rues étroites de cette cité sont entourées de ravissantes bâtisses colorées aux accents médiévaux.

Et au-delà de la beauté architecturale du lieu, ce sont aussi les divers ateliers d'artistes et d'artisans qui ont fait chavirer mon cœur. Maison de l'Illustration, tourneur sur bois, peintre, ... les raisons de s'émerveiller sont nombreuses à Sarrant ! Et si vous ne voulez pas repartir les mains vides, arrêtez-vous dans un des ateliers ou dans la très belle et singulières librairie "Des Livres et Vous" (qui fait aussi tartinerie !)

---

J'ai déjà pas mal d'idées mais... des recommandations à me faire pour nos prochaines balades dans le Gers ?

12 Replies to “Petites évasions dans le Gers : villes et villages à visiter”

  1. Je ne suis jamais allée dans le Gers, donc je n’ai rien à te recommander, mais merci en tout cas pour cette revue de villages, si j’y vais un jour, ça sera un bon point de départ ! 🙂

    1. Je te souhaite d’y aller un jour, c’est vraiment très chouette !

  2. Le Gers regorge de jolis villages, Montaut-les-Créneaux, Larroque-engalin… tu devrais essayer de t’y balader à vélo, c’est vraiment chouette. Pour ma part, j’ai opté pour un VAE parce que ça monte et ça descend tout le temps 😅

    1. Je note ceux dont tu parles je n’avais pas encore vu ces noms-là. Pour le vélo j’y ai déjà pensé oui, ça peut être sympa mais par contre ça ne nous permet pas d’amener le chien avec nous …

  3. il y a vraiment beaucoup d’atouts dans cette région!

    1. Oui carrément ! J’adore découvrir le Gers, de belles surprises à chaque fois !

  4. Pour ma part je recommande Larresingle, Montreal avec Seviac la villa gallo romaine, Fources, la Romieu au nord ouest du Gers…
    Dans le sud, Tillac, Marciac, Termes d Armagnac…
    Et bien d autres…bonnes balades!!!

    1. Merci pour ces recommandations ! Je note pour une prochaine balade 😄

  5. Partir de Toulouse en passant par Cadour, Mauvezin, St Clar, Lectoure, Caussens… jusqu’à Condom.
    Voici des routes magnifiques, sinueuses, tout en hauteur ou en profondeur, des vallons, des vignes et de la verdure à perte de vue.
    La « Toscane » gersoise mérite bien son nom.
    Vous découvrirez aussi l’abbaye de Flaran (près de Condom), Larressingle (la petite « Carcassonne » du Gers), Montréal et sa villa gallo romaine de Seviac), Fources (jolie petite bastide ronde), Eauze et ses colombages, Barbotan et ses thermes…et pourquoi pas Nérac (47) avec le château de Jeanne d’Albret dont le célèbre fils (Henri IV) allait conter fleurette dans le magnifique parc qui longe la Baïse !
    Et pour sûr, si cette petite promenade vous a ouvert l’appétit, vous trouverez sûrement un petit confit ou un foie gras pour vous faire plaisir et un petit armagnac à déguster !
    N’oubliez pas Auch, avec sa magnifique cathédrale, ses pousterles (petites rues en pente aussi difficiles à monter qu’à descendre) et l’escalier monumental que (paraît-il) D’Artagnan aurait descendu à cheval !
    Bonne balade dans ce petit coin de France où il fait bon vivre !
    Le bonheur n’est pas que dans le pré, il est partout en Gascogne !!

    1. Merci pour toutes ces recommandations ! Hâte de les mettre en pratique !!

  6. Récente auscitaine je me délecte des lieux charmants et pittoresques du gers, de sa savoureuse cuisine, mais aussi de la gentillesse de ses habitants !

    1. Vous avez bien raison ! Quelle belle région !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.