Un site archéologique en (re)construction

Quand on parle du Cantal, et plus particulièrement d’Aurillac, on imagine souvent le point bleu sur les cartes de la météo et plus rarement un site archéologique à l’histoire riche et preuve d’un patrimoine moyenâgeux important, et pourtant … !

Il y a trois ans, en novembre 2013, la ville d’Aurillac a renoué avec son passé historique, et religieux, grâce à un projet de construction immobilière (qui a, depuis, été annulé).

Cachés au pied de l'actuelle Eglise Saint-Géraud d'Aurillac en plein cœur du centre ville historique se trouvaient les vestiges d'une des abbayes la plus renommée d'Europe, construite au XIe siècle : l'Abbaye Saint-Géraud.

892796_253950388098188_1080281363_o

dscn76291

dscn0878

Fondée en 894 par le Comte Géraud d'Aurillac, cette abbaye se révèle être une des plus anciennes abbayes bénédictines de France. Selon les écrits datant de cette époque, l'abbaye d'Aurillac a eu un rôle particulièrement important au Moyen-Âge et était alors  considérée comme un des centres intellectuels du pays.

C'est d'ailleurs dans cette abbaye qu'a été formé Gerbert d'Aurillac (alias Sylvestre II, alias le "Pape de l'an Mil"). L'influence de cette abbaye s'est étendue bien au-delà de l'Auvergne puisque l'Abbaye de Cluny a été fondée et construite sur le modèle de celle d'Aurillac.

1496421_253950061431554_1024602986_o

1519854_253950401431520_1799335879_o

img_1820-1

img_1819-1

Entre 2013 et 2015, les longs mois de fouilles préventives ont également permis de révéler des vestiges antérieurs à la fondation de l'abbaye dans un état de conservation remarquable. Des vestiges datant, eux, des XVIe et XVIIe siècles ont aussi été mis à jour. Ce site est riche, composé de fragments d'histoire(s) datant de plusieurs époques différentes et marqués par des influences variées. La découverte de ces vestiges n'est pas une chance seulement pour la ville d'Aurillac, c'est également une opportunité d'en savoir plus sur la vie de nos ancêtres.

Et, qui sait, peut-être que grâce à cette richesse historique et patrimoniale, ce site archéologique sera un jour aussi connu et aussi bien mis en valeur que la Cité Abbaye de Cluny qu'il a influencé ...

img_1821-1

img_1818

En entendant, il est primordial que ce site millénaire soit préservé mais aussi, et surtout, mis en valeur pour permettre aux aurillacois, aux cantaliens et aux personnes de passage d'en profiter et de s'informer sur l'histoire de la ville et son rayonnement en France et en Europe.

L'ensablement et le bâchage qui sont aujourd'hui la réalité du site ne devraient être que temporaires et permettre de protéger les vestiges en attendant de trouver la meilleure solution de les conserver, pour les générations futures, tout en les faisant admirer au plus grand nombre dans un futur lui, espérons-le, proche. Trois scenarii imaginés par un cabinet de conseils et d'études spécialisé dans l'assistance à la Maîtrise d'Ouvrage ont été présentés en novembre 2015.

Quoi qu'il en soit, il est important que les archéologues et les historiens reconstruisent toute l'histoire de ce site, qu'ils reconstituent sa chronologie, pierre par pierre, et surtout qu'ils puissent la raconter afin que, demain, une scénographie soit conçue et qu'une mise en valeur permettant de révéler tous les trésors et les secrets de ce site soit proposée à tous ...

---

NB : Dans cet article, j'ai volontairement fait l'impasse sur les nombreux rebondissements et débats qu'ont suscité les vestiges depuis leur découverte car mon but est de faire connaître ce site archéologique au grand public, au-delà des "frontières" du Cantal. Si vous êtes intéressé par le sujet et que vous souhaitez suivre son évolution, rendez-vous sur la page Facebook de l'Association qui défend sa mise en valeur depuis sa découverte, sur le site de la Mairie d'Aurillac ou plus simplement sur Google.

One Reply to “Un site archéologique en (re)construction”

  1. […] récemment profité d’un week-end dans mon Cantal natal pour aller revoir le site des vestiges de l’Abbaye Saint-Géraud (actuellement bâché et ensablé ? ), mis au jour il y a trois ans, et faire une balade dans […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.