Un Amour de Côte : coup de foudre à la Pointe de Merquel

Cela fait maintenant plus de trois ans que je connais ce bel endroit, ce bout de terre qui ne fait qu’un avec la mer. Là-bas, même si c’est l’océan qui s’étend à perte de vue, on parle de « mer ». Une mer qui fait vivre et vibrer ce bout de terre, grâce à son sel, ses coquillages et ses vagues ; une mer apprivoisée et tumultueuse à la fois ; une mer qui apporte son grain de sel, dans les marais comme dans les tempêtes.

Il y a plus de trois ans, je suis tombée amoureuse de cette Côte qui porte si bien son nom : la Côte d’Amour, souvent plus connue sous le nom de « Presqu’île Guérandaise ». De Mesquer à Saint-Nazaire en passant par Piriac-sur-Mer, Batz-sur-Mer est bien-sûr Guérande, ce bout de terre irrigué par les marais salants regorge de trésors, naturels ou construits par l’homme.

17262829175_0ea64e8b68_k

Cette histoire d’amour, je crois qu’elle a commencé ici, à la Pointe de Merquel, sur cette petite langue de terre qui avance dans la mer, sur cette jetée au bout de la route tout au bout de la pointe. Face à ce phare qui délimite l’entrée de la jolie Baie de Kercabellec, face à la mer, face à la Bretagne qui s’étend de l’autre côté, c’est comme si une vague de sérénité m’avait envahie, voire submergée … Bercée par le va-et-vient de la mer, régulier et singulier à la fois, j’ai observé le paysage alentour et je suis simplement tombée amoureuse.

Durant ces trois années (et un peu plus), j’ai été à cet endroit des dizaines de fois. Ce phare, je l’ai photographié sûrement une bonne centaine de fois, sous différents angles, en gros plan, flou derrière les fleurs, perdu au milieu du paysage, sous le ciel bleu, la pluie, gardien de la mer calme ou prisonnier de la mer agitée et pourtant je ne me lasse pas de le voir, ni de le photographier … L’amour tout simplement !

img_7466-2

dsc00011_17845204828_o

dsc00004_17845078078_o

2013-11-23-11-10-59

2014-05-02-12-37-29-2

dsc02658

dsc05219_14185784715_o

dsc00122_17846992108_o

dsc00100_18035332831_o

2014-05-01-16-06-07-2

Même si nous arrivons par la route, ce phare est devenu un passage obligé, un repère visuel qui confirme que nous sommes bien arrivés à destination et que le séjour en Loire-Atlantique peut commencer …

Parce que je suis sympa je veux bien vous dire où se trouve cet endroit merveilleux :

carte

Et parce que j’aime vraiment beaucoup cet endroit j’en ai même parlé sur le blog de Lili, Jolis Voyages, dans un article dédié aux jolis phares d’Europe.

Épinglez-moi !

4 Replies to “Un Amour de Côte : coup de foudre à la Pointe de Merquel”

  1. chachaaventuriere dit : Répondre

    Tes photos sont sublimes !

    1. Oh merci Chacha c’est trop gentil ! Je pense que la magie du lieu y est pour beaucoup !

  2. Ah la région de ma maman que j’aime tant aussi 😉
    J’en ai aussi beaucoup parlé sur mon blog !

  3. […] Mesquer, en plus d’aller voir la belle Pointe de Merquel, prenez le temps de vous balader dans le petit bourg plein de charme (les jours de marché […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.