Un week-end (presque) œnologique en Pays Tolosan

Je ne voudrais pas radoter mais, vraiment, les alentours de Toulouse, au sud comme au nord, comptent de nombreux villages pleins de charme. Alors quand une envie de campagne nous prend, l'embarras du choix se présente à nous.

Amateurs de vin et, à l'époque, récents propriétaires de vélos de deuxième jeunesse (ou peut-être plus douzième jeunesse concernant mon magnifique vélo hollandais Batavus !), nous avions envie d'un week-end oeno-cyclo-tourisme et nous avons donc choisi d'aller vadrouiller dans les environs de Fronton, à quelques kilomètres au nord de Toulouse.

Attention, si vous lisez cet article en espérant avoir des noms de vin à goûter ensuite, sachez que ce week-end a finalement été plus cyclo que oeno (si l'on met de côté le resto du samedi soir !).

Villemur-sur-Tarn

Pour ce court séjour de deux jours et une nuit hors de la ville rose, nous avons trouvé LE lieu parfait pour nous reposer et nous ressourcer. Dans le très charmant village de Villemur-sur-Tarn se trouve un superbe pigeonnier aménagé, avec beaucoup de goût, en petit appartement indépendant. Au calme dans le jardin avec piscine des très sympathiques propriétaires, ce pigeonnier m'a totalement fait craquer (d'où l'abondance de superlatifs, qui sont toutefois amplement mérités) et je le recommande d'ailleurs sans arrêt à mon entourage depuis.

Une fois nos valises posées dans ce nid douillet (facile pour un pigeonnier, je vous l'accorde) et la première baignade du week-end largement effectuée, nous enfourchons nos bicyclettes et partons battre la campagne frontonnaise à la recherche d'un domaine viticole où développer nos compétences œnologiques ... Sur le papier c'était beau, mais bon, comme c'était un week-end où pas grand-chose n'était planifié sauf la réservation du (joli) logement, nous avons effectivement pédalé dans une bonne partie de la campagne alentour, mais nous n'avons par contre pas beaucoup goûté de vin !

Trompés par notre système de navigation sur smartphone, on s'est retrouvé au pied de la maison personnelle du propriétaire du domaine viticole plutôt qu'au dit domaine ... L'heure tournant (dans le sens des aiguilles d'une montre, je suppose !), on a décidé de retourner à Villemur-sur-Tarn et de tenter une nouvelle expédition œnologique le lendemain.

2014-08-30-18-02-22

2014-08-30-18-02-22-1

Assis à la belle terrasse du Bar de la Tour, nous avons profité du calme de la ville et du paysage dans la douceur de cette fin de journée de septembre avant de nous remettre en selle pour aller manger dans un bon restaurant, l'Alcôve. Et c'est là, qu'enfin, nous avons bu un vin du frontonnais !

Le dimanche matin, après un petit tour dans la piscine pour finir de se réveiller, nous avons profité du marché de Villemur-sur-Tarn pour acheter le repas de midi et pour faire quelques photos de ce joli village où la brique rouge et les colombages sont évidemment très présents et apportent douceur et charme aux paysages.

dsc-hx20v_253946752

dsc-hx20v_253927728

dsc-hx20v_239946032

dsc-hx20v_100642272

dsc-hx20v_253937104-001

Le Château de Villaudric

A l'heure où on aurait dû faire la sieste, on s'est lancés dans la recherche d'un nouveau domaine viticole où déguster du bon vin ... Mais il faut croire que notre destin n'était vraiment pas, ce week-end là, de déguster du vin en compagnie du vigneron qui l'a vu grandir, être pressé, fermenter, etc.

Après une dizaine de kilomètres à vélo dans la chaleur étouffante, nous arrivons finalement à Villaudric, petit village où ce (satané) système de guidage sur smartphone (dont je tairais le nom jusqu'au bout pour pas qu'il ne rétrograde le référencement de cet article ou de ce blog !) nous indiquait une cave que nous n'avons jamais trouvée.

Une fois sur place, nous découvrons par contre une jolie bâtisse, le Château de Villaudric, qu'il est possible de visiter accompagné d'un érudit et passionnant monsieur (dont j'ai, malheureusement, oublié le nom !).

dsc-hx20v_148749080

Le Château de Villaudric, tel qu'on peut le voir aujourd'hui, a été construit aux 17e et 18e siècles (sauf les ailes latérales qui datent de 1824), mais dès le Moyen-Âge, un château fort se dressait à cet endroit qui surplombe les environs et offre donc une position défensive avantageuse (surtout à cette époque où les gens guerroyaient sans arrêt ...). Le château a été successivement la propriété de communautés religieuses, de seigneurs et appartient aujourd'hui à la famille d’Argoubet depuis sept générations. Richelieu et Napoléon ont séjourné dans ce château.

Le château fort construit au Moyen-âge a été détruit par un incendie durant les guerres de religion à la fin du 16e siècle. Il ne reste aujourd'hui de cette construction que les caves médiévales dans lesquelles sont aujourd'hui stockées des bouteilles de vin. Au moment de sa reconstruction le château n'est plus pensé comme un lieu défensif mais comme un lieu d'habitation.

dsc-hx20v_451169040

dsc-hx20v_253919264

dsc-hx20v_232737480

dsc-hx20v_78907368

dsc-hx20v_232820480

dsc-hx20v_203918544

A l'intérieur du Château de Villaudric on visite le salon d’apparat, grande pièce avec corniches et moulures, où l'on découvre de nombreuses peintures, des miroirs gigantesques et de nombreux objets décoratifs ou usuels d'une autre époque.

Puis on entre ensuite dans la magnifique bibliothèque avec ses impressionnantes peintures sur toiles et ses rangées de livres anciens parmi lesquels se trouvent ceux de la campagne d’Egypte de Bonaparte.

Le château abrite également une pièce particulière et originale (mais je n'ai pas de photos, pour en voir c'est ici) : une salle à manger ovale avec de belles boiseries.

dsc-hx20v_51128952
dsc-hx20v_203925872

dsc-hx20v_305917096

dsc-hx20v_307120128

dsc-hx20v_396251920

dsc-hx20v_60556376

dsc-hx20v_399625784

dsc-hx20v_423416440

dsc-hx20v_585649352

 

dsc-hx20v_399146920

dsc-hx20v_422836856

dsc-hx20v_425303120

dsc-hx20v_232829488-001

dsc-hx20v_423203152

dsc-hx20v_422853728

dsc-hx20v_225575920

dsc-hx20v_502505888

Notre guide et cette visite dans l'histoire de Villaudric et son château était tellement intéressante que nous avons oublié l'échec qui nous avait amené jusqu'ici et sommes repartis à Villemur-sur-Tarn le cœur léger, les jambes un peu lourdes (surtout les miennes, merci le vélo hollandais qui n'est pratique que sur du plat !) et la tête un peu plus pleine.

Après une ultime baignade dans la très agréable piscine du pigeonnier, nous avons rejoint notre appartement toulousain, avec le sentiment de s'être évadés très loin de notre quotidien alors que nous n'étions qu'à une demi-heure et quelques kilomètres de celui-là ...

Épinglez-moi !

6 Replies to “Un week-end (presque) œnologique en Pays Tolosan”

  1. J’entends presque vos pas craquer sur le parquet de ce très beau château.
    Merci pour la balade !

    1. 🙂 🙂 merci Chacha ! Et l’odeur des vieux livres ne te chatouille pas les narines ? J’ai été trop impressionnée par ces livres … Ils étaient magnifiques et super bien conservés !

  2. OMG ! Un château que je ne connais pas alors qu’il n’a jamais été très loin de chez moi !! Honte sur moi et les miens !

    Très jolie cyclobalade … l’oenobalade, ce sera pour une prochaine fois du coup 🙂

    1. D’un côté c’est bien qu’il te reste encore des châteaux à visiter, sinon qu’est-ce que tu ferais les week-ends où tu veux amener ta petite famille dans une aventure rocambolesque ?!
      Et depuis on a fait un week-end découverte œnologique qui a été réussi puisqu’on dormait au domaine (non mais !) et on va recommencer bientôt (merci le papa noël et wonderbox), on se laisse pas abattre par un échec ^^ Surtout que le week-end était malgré tout très sympa !

  3. C’est sympa de découvrir les alentours de Toulouse comme ça via ton article, j’aime beaucoup! ^_^

    1. Merci Cindy, ça me fait plaisir 🙂 Il y a deux-trois autres articles sur les alentours si ça t’intéresse (https://petitesevasionsgrandesaventures.fr/tag/occitanie/) et un ou deux autres dans les tuyaux aussi ^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.