Balade au fil de l’eau sur la Presqu’île du Puech des Ouilhes #EnFranceAussi

Comme tous les mois, le rendez-vous #EnFranceAussi vous propose de belles évasions dans notre joli pays. Et cette fois-ci, les balades se feront "Au fil de l'eau" grâce au thème choisi par Caroline, du blog Family Trip & Play. Cette fois-ci encore, il y a un cadeau à gagner grâce à ce rendez-vous créé par Sylvie du blog Le Coin des Voyageurs, et je vous donne rendez-vous en bas de l'article pour découvrir comment participer !

Au fil de l'eau ... Un thème qui sent bon la nature et la détente non ? En tout cas, moi je m'y (re)vois déjà, au fil de l'eau, au bord de l'eau, avec la nature partout autour ; du vert sombre et puis du vert un peu plus clair, selon les arbres ; du ciel bleu ; un petit sentier sur pilotis qui serpente à travers les arbres ; le calme reposant qui enveloppe cet endroit et les reflets dorés qui dansent sur cette eau bleutée, au rythme du vent léger qui la caresse doucement.

Le tableau que je vous dépeins et dont je vous donne un aperçu avec ses quelques photos se trouve dans le Cantal. Ici, on est au bord du lac de barrage de Saint-Etienne Cantalès. Pour être plus précise, on est même au Puech des Ouilhes (ce qui signifie "la montagne des moutons", si vous ne parlez pas le patois du Cantal ou que vous n'avez pas lu cet article).

Et si j'ai décidé de vous emmener ici aujourd'hui, c'est parce que c'est pour moi la représentation parfaite d'une balade au fil de l'eau, c'est un endroit idéal pour profiter de la proximité de l'eau et d'un moment au milieu de la nature. Même si tout cet endroit a été aménagé par l'homme, le résultat est tellement réussi qu'on parvient à l'oublier sans peine.

La presqu'île du Puech des Ouilhes est une langue de terre qui avance paisiblement dans le lac, fréquentée par différentes personnes : des pêcheurs, des baigneurs, des campeurs et aussi des promeneurs. D'un côté, il y a la "mise à l'eau" pour aller (essayer de) pêcher brochets, sandres et perches, dans cette vaste étendue d'eau.

De l'autre côté, il y a des plages aménagées et agrémentées de structures flottantes, entre autres, pour le plaisir des petits et des grands qui viennent s'y amuser ou faire trempette. Au cœur de la presqu'île, il y a le camping, pour ceux qui veulent des vacances nature, au calme et loin de la foule. Et pour faire le tour de cette presqu'île aux milles trésors, il y a donc un sentier sur pilotis, construit il y a deux ans pour le plaisir de tous.

Sur ce petit sentier en bois, on aperçoit à chaque instant, entre les arbres, cette vaste surface scintillante et imposante qui ondule, parfois, sous l'effet d'une brise pourtant légère et invisible. Magique ... féerique paysage en tout cas. On pourrait rester des heures à regarder ce doux spectacle, en se laissant bercer par le bruit de l'eau qui vient danser contre la terre et les rochers.

A d'autres moment, l'eau est plus calme, sa surface totalement plane et on a l'impression de regarder un gigantesque miroir dans lequel se reflètent le bleu du ciel et le vert des arbres alentours. La sérénité qui se dégage d'un tel paysage est difficilement descriptible, il faut le vivre, le voir, pour se laisser envahir tout entier par cette vague de quiétude, cette tempête de bien-être ...

Et puis parfois, cette vaste surface s'ondule sans cesse au rythme des bateaux de pêcheurs qui la parcourent ; à celui, aussi, des poissons qui viennent à la surface et créent des dizaines de cercles parfaits ici et là ; et à celui, enfin, des oiseaux qui se posent sur l'eau pour pêcher eux aussi, se rafraîchir ou simplement profiter de la quiétude du lieu.

Dans tous les cas, les contrastes qu'offre ce lieu sont saisissants. Le bleu du ciel, celui de l'eau, le vert des arbres et aussi la couleur ocre de la terre créent un joli tableau avec des tonalités très différentes et pourtant harmonieuses. Là aussi il doit y avoir un peu de magie ...

Construit au milieu des sapins et autres arbres qui ornent la presqu'île, le petit sentier en bois ondule lui aussi, il contourne certains arbres, permet d'en approcher d'autres. Il offre une balade au plus près de la nature, un peu d'ombre et de fraîcheur au cœur de l'été.

A la tombée du jour, ce joli petit sentier permet de découvrir un autre visage de ce lieu. Au fur et à mesure que le ciel se pare de couleurs crépusculaires, l'eau, elle, dévoile de nouvelles nuances argentées qui donnent au paysage une tout autre allure. On est alors face à un spectacle beau, doré ou les contrastes sont puissants et magnifiques. La silhouette des arbres, noire, se détache nettement du ciel orangé, de cette eau qui scintille plus que jamais.

Pendant la période estivale, une fois la nuit venue, le sentier s'illumine et s'agite au rythme d'une animation son et lumière qui doit rendre le lieu encore plus magnifique voire, même, féerique.

---

Quelques informations pratiques sur la Presqu'île du Puech des Ouilhes :

La Presqu'île du Puech des Ouilhes c'est où ?

Ce joli petit coin de paradis est situé à 20 kilomètres d'Aurillac.

La balade autour de la Presqu'île dure combien de temps ?

La balade autour de la presqu'île fait 1,6 kilomètres, soit environ une heure de balade. Une partie de la promenade se fait sur le sentier sur pilotis et l'autre sur un chemin de terre (attention s'il a plu les jours précédents donc). Elle est accessible pour les personnes à mobilité réduite et pour les parents avec poussettes.

On se gare où ?

Sur un des parkings aménagés à différents endroits de la presqu'île.

On mange où ?

Au snack-bar, sur l'aire de pique-nique ou sur les plages !

Où trouver d'autres informations sur la Presqu'île du Puech des Ouilhes ?

Sur le site Cantal-Destination.

---

Voilà, c'est le moment du jeu ! Pour tenter de remporter l'ouvrage« La Seine en île de France, dans la collection Encyclopédie du Voyage, offert par le partenaire du rendez-vous Gallimard, vous devez laisser un commentaire sur la page Facebook du rendez-vous et sur un article qui y participe (le mien par exemple, maintenant que vous êtes là en plus, pourquoi aller ailleurs ?)

Cliquez ici pour connaître le Règlement.

Pour lire tous les articles de cette édition aquatique du rendez-vous #EnFranceAussi, explorez la carte :

---

Epinglez-moi !

41 Replies to “Balade au fil de l’eau sur la Presqu’île du Puech des Ouilhes #EnFranceAussi”

  1. Ça a l’air top et bien paisible!

    1. Oui c’est vraiment très agréable pour une petite balade avant ou après baignade !

  2. je ne connais pas du tout mais ça a l’air très sympa! J’y viendrais bien juste pour la balade son et lumières 🙂

    1. Je l’ai encore jamais vue, mais je pense que je vais vite y remédier 😉

  3. […] escapes – Avenue Reine Mathilde – Salut, bye bye – Travelling address – Petites Evasions & Grandes Aventures – Fish & […]

  4. C’est très paisible!

  5. Alors là je n’aurais pas du tout parié sur le Cantal !Joli coin, merci de la découverte !

    1. Le Cantal est rempli de belles surprises 😉

  6. Les photos à la nuit tombée sont sublimes. Avec des cabanes flottantes et des lieux où faire trempette, ça y est je note ! 😉

    1. Je pense que vous passeriez de belles vacances dans le Cantal tous les 4, c’est très nature et sports outdoor, ça pourrait vous plaire ^^

  7. Habitant a Aurillac je recommande ce magnifique lieu de promenade pour vous ressourcer et profitez des aménagements, baignade, pêche ski nautique etc

    1. Merci pour votre passage ici. En effet c’est un lieu plein de possibilités ?

  8. Voilà une facette du Cantal que je ne connais absolument pas. Ça doit être très curieux de parcourir ce sentier à la nuit venue : c’est tentant de tenter cette expérience de son et lumière… Merci pour cette agréable découverte !

    1. Il va falloir que tu reviennes dans le Cantal alors ^^^
      La balade son et lumière me tente beaucoup aussi … peut-être cet été !

  9. C’est intéressant de voir comment chacun interprète le thème. Car chez moi la nature est très peu présente,d ‘autre ont choisi des canaux donc difficilement de faire plus « humain ».
    Mais sinon c’est sympa cette balade en pleine terre, loin de la mer et pourtant totalement entouré d’eau !

    1. Oui c’est toujours amusant de voir les différentes interprétations. J’avais une autre idée, très différente de celle-là mais j’ai finalement opté pour l’angle « nature » ! Et oui c’est un endroit vraiment très agréable et reposant 🙂

  10. Je ne connais pas encore le Cantal, mais tes photos me donnent bien envie d’y aller. J’ai l’impression de retrouver des paysages du Québec. 🙂

    1. 🙂 Si un jour vous traverser l’Atlantique pour découvrir le Cantal, hésites pas à me faire signe pour avoir des conseils / avis / renseignements 😉
      Et, je suis curieuse, ça te fait penser à quels paysages du Québec (c’est possible qu’on y (re)vienne bientôt, ça m’amuserait de les voir en vrai) ?

  11. Un aménagement réussi ! La promenade a l’air bien agréable.

    1. Oui c’est vraiment bien ce qu’ils ont fait 🙂

  12. faire la balade nuit tout illuminé, ça doit être sublime ! faut que tu nous fasses ça !

    1. Oui j’ai très envie d’aller voir comment c’est moi aussi ! Je vais essayer de faire ça dans l’été 🙂

  13. En dehors de son nom que j’aurais peine à retenir, cette presqu’île a l’air en tout cas vraiment belle et nature 🙂

    1. Je te rappellerai le nom si un jour tu veux aller profiter de ce bel endroit ^^

  14. Je crois bien que c’est la première fois que je traine mes bottes sur ton blog(merci au rdv ^^), et on se sent bien par ici ! 🙂

    Le billet et les photos reflètent vraiment bien la balade calme et sereine au bord de l’eau…

    …et le reste du blog est très agréable à parcourir aussi, une jolie découverte pour moi aujourd’hui !

    A bientôt de te lire ! 🙂

    1. Et moi je crois bien que j’ai rougi de la tête aux orteils en lisant ton commentaire ^^ !
      Merci beaucoup, ça me touche vraiment 🙂
      Et au plaisir d’échanger avec toi ici, sur ton joli blog ou ailleurs 😉

  15. Ces paysages…. Cela donne envie de découvrir le Cantal, que je ne connais pas du tout!!

    1. Dans le Cantal il n’y a pas de canaux pour faire une jolie balade en péniche comme celle que tu as raconté mais il y a plein d’autres possibilités pour profiter et prendre le temps, tu devrais trouver ton bonheur 😉 Et si tu as besoin d’informations tu hésites pas 🙂

  16. Un joli coin de France que je ne connaissais pas du tout ! Si paisible …

    1. Alors il faut y remédier ! En plus tu étais dans l’Aveyron récemment, il manquait seulement quelques kilomètres à faire pour découvrir toutes les merveilles de ce beau département ^^

  17. Encore un petit coin de paradis dont je n’avais jamais entendu parler! J’ai adoré ton récit et tes photos, pleins de magie et de féerie… Le genre d’endroit que j’adore, le calme, la nature, l’eau, la forêt… Merci pour cette jolie découverte!

    1. Merci pour ces gentils mots, ça me fait très plaisir 🙂
      Le Cantal est méconnu (même si je travaille sérieusement à inverser la tendance sur mon blog ^^) mais il mérite vraiment qu’on vienne s’y balader.
      Si tu aimes le calme et la nature tu devrais y trouver ton compte (et si tu as besoin de renseignements ou de conseils fais moi signe 😉 ) !

  18. Superbe ta série de photos « dorées » et c’est clair joli coin nature et paisible cette presqu’île. Le genre oú on revient le weekend plusieurs fois dans l’année.

    1. Merci 🙂 En les revoyant je me disais que la lumière du soleil couchant sur l’eau ça faisait vraiment une belle atmosphère !
      Et c’est pas si loin de Lyon si tu veux y aller un week-end ^^

  19. Très bel endroit avec un joli nom qui sonne mieux en Cantalou qu’en Français !! Merci pour ce bel aperçu du Cantal.

    1. C’est vrai qu’en patois ça fait beaucoup plus chantant comme nom !
      Et tu sais que c’est toujours avec plaisir que je parle du Cantal ^^

  20. Quel magnifique endroit (en effet il doit y avoir de la magie la dessous) et si joliment présenté.
    Comme toujours ton article est superbe, avec des photos à tomber. J’ai adoré te lire.
    Certains coins me font penser à l’Ecosse, et non c’est bien le Cantal.
    Merci Pauline pour cette belle découverte.

    1. Rooo … (petit bonhomme qui rougit) ton commentaire me touche beaucoup Sabrina, merci beaucoup 🙂
      C’est marrant les photos ont fait pensé au Canada aussi, comme quoi le Cantal c’est un magnifique concentré du monde entier ^^

      1. Oui ça doit être ça, un joli concentré du monde.

  21. Tes photos sont vraiment de toute beauté. J’adore cette ambiance sylvestre, aquatique, très douce. Tu as un regard plein de sensibilité que j’aime beaucoup.

    1. Merci beaucoup Alexandra, ça me touche de lire tes gentils mots [petit bonhomme qui rougit] !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.