Carnet collaboratif d’adresses et de coups de cœur en Sicile

Dernièrement, je me suis replongée dans mes photos et mes souvenirs de Sicile pour rédiger les articles à propos de notre voyage sur cette jolie île italienne. Bien évidemment, ça m'a donné envie d'y retourner (l'Italie c'est addictif) et d'aller voir ses autres merveilles !

Et pour être bien préparée, et vous aider vous aussi à planifier un séjour là-bas, j'ai demandé à dix blogueurs de répondre à dix questions à propos de l'île, à la lumière de leur(s) propre(s) séjour(s) là-bas. Voici donc leurs réponses (et les miennes) concernant la Sicile côté ville, la Sicile côté nature et sa gastronomie ! Une carte vous attend en fin d'article pour mieux visualiser tous les lieux et adresses évoqués dans cet article.

Merci à eux pour leur participation et bonne lecture (et planification de voyage) à vous !

---

Chloé du blog My Sweet Escape

Nous avons découvert la Sicile lors d'un inoubliable road trip estival en amoureux il y a de cela deux ans ... Nous avons mis un certain temps à nous fixer sur une destination, et finalement, les mots d'un ami nous vendant son côté antique et préservé ont su nous toucher ... Le lendemain, nous réservions nos billets pour Palerme !

  • Le bâtiment qui t'a le plus impressionnée ?

La Cathédrale de Monreale, avec ses mosaïques byzantines, un bijou !

  • La ville qui t'a le plus marquée ?

J'avais beaucoup apprécié Raguse et son atmosphère sereine, divisée entre ville haute et ville basse (et du haut de la première, la vue sur la ville basse est à couper le souffle!)

  • Un lieu historique à recommander ?

La Vallée des Temples et ses temples si bien conservés ou reconstitués, évidemment, une vraie balade dans le temps !

  • Le lieu nature qui t'a le plus marquée ?

La réserve du Zingaro ou Cava Grande del Cassibile, une randonnée à pic vers des petits lacs couleur émeraude, piscines naturelles d'eau douce !

  • Ta plage préférée ?

Après cette randonnée quelque peu éprouvante, nous nous sommes baignés plage de la Marquise, une plage superbe, et une baignade bien méritée que nous n'en avons que plus appréciée !

  • Le plus beau coin nature pour faire une balade ?

La réserve du Zingaro, une source inépuisable d'émerveillement ...

  • Ton restaurant coup de cœur ?

Énorme coup de cœur pour un restaurant totalement introuvable à Giardina Gallotti... Nous dormions à deux pas, et notre logeuse résidait dans le village et était amie avec ses propriétaires ... Une trattoria familiale à petit prix, bon enfant, où nous nous sommes régalés (le mot est faible) deux soirs d'affilée !

  • Une adresse pour la pause de l'après-midi autour d'un cappuccino ou d'une gelato ?

Nous avons dégusté un nombre incalculable de gelati mais à l'époque, n'avions noté aucune adresse en particulier ...

  • Le meilleur bar à vino de l'île une fois l'heure de l'aperitivo venue ?

Je ne bois pas d'alcool, alors nous n'avons rien testé ^^!

  • Une spécialité culinaire à recommander ? Une adresse où en manger ?

La spécialité sicilienne, ce sont les arancini, et nous en avons dégusté de délicieuses à Erice, à la Tonda Fritta me semble-t-il ...

Constance du blog La Planneuse Supertramp

Je suis allée 2 fois en Sicile. Une fois seule, en été, où j'ai loué une voiture depuis Palerme et j'ai fait le tour (sens inverse des aiguilles) jusqu'à Messine, où j'ai continué vers le sud de l'Italie. J'étais en mode sac à dos et petit budget (ce qui est peu dire en Sicile en Aout où les prix flambent). Comme j'ai des origines siciliennes, c'était l'occasion d'aller dans le village de mes ancêtres, et de comprendre un peu mon histoire, savoir d'où je venais.

La deuxième fois était un contexte bien différent, c'était pour un mariage, à Catane. J'étais avec Monsieur, et nous passé des soirées entre amis, pris du temps pour parcourir la ville, et sommes partis en virée à Enna, dans le centre de l'île.

  • Le bâtiment qui t'a le plus impressionnée ?

Plutôt un "quartier" : Ragusa Ibla, la partie basse et plus ancienne. C'était un quartier antique puis médiéval, et en 1963, cette partie de la ville fut frappée par un séisme qui en a détruit une grande partie. Et c'est à la reconstruction que le la ville de Ragusa se "sépare", entre ceux qui veulent rester et ceux qui veulent bâtir ailleurs. Ragusa Ibla est donc reconstruite sur les bases médiévales, avec du cachet, des rues sinueuses, et où trône le dôme St Georges. Le tout construit en pente d'une colline, au milieu de la nature.

  • La ville qui t'a le plus marquée ?

Palerme, parce que c'est LA ville de Sicile. Une effervescence incroyable, une carte postale typique des rues siciliennes, une véritable animation musicale avec le théâtre et des concerts classiques gratuits en plein air l'été. L'architecture des bâtiments et le patrimoine historique est incroyable. Elle marque aussi par son désordre, ses ordures partout, sa cacophonie ambiante. De Palerme, une escapade est rapide est possible pour la mer ou la montagne.

  • Un lieu historique à recommander ?

La Vallée des Temples d'Agrigente, un des sites antiques les plus marquants que j'ai pu voir. Située dans le Sud de la Sicile, la Vallée offre une vue magnifique sur la mer et est classée patrimoine mondial de l'UNESCO. Les Temples Grecs sont très bien conservés, voir intacts, les vestiges trônes au milieu des champs, c'est un balade sous le soleil de 3 heures qui vous attend dans ce Parc Archéologique.

  • Le lieu nature qui t'a le plus marquée ?

L'Etna bien sur ! Le premier volcan où j'ai eu l'occasion d'aller. Depuis j'y ai pris goût et j'en ai fait d'autres 😀

Le départ se fait principalement de Catane, puis l'on peut stationner sur un parking au pieds du volcan qui culmine à 3330m (le plus haut volcan actif d'Europe).

Le sommet est accessible par des véhicules spéciaux avec d'énormes roues, en groupe et avec un guide. En haut, le paysage est lunaire et désertique. C'est noir tout simplement, rien ne pousse du fait des coulées de lave. On y trouve de la neige, même en Août ! Et le clou du spectacle : la vue panoramique extraordinaire sur le flanc est de la Sicile.

  • Ta plage préférée ?

La seule où je me suis baignée : je ne trouvais pas d'endroit où dormir, dans le sud de la Sicile, j'étais entre Licata et Gela. Alors j'ai garé ma Fiat de location en bord d'une plage de petits galets, à 3 mètres des vagues. Il n'y avait rien autour, juste une baraque à snack les pieds dans l'eau, où j'ai dîné. La nuit venue, je me suis baignée et j'ai dormi là 🙂

  • Le plus beau coin nature pour faire une balade ?

Pas d'idée.

  • Ton restaurant coup de cœur ?

Je n'ai pas d'adresse précise car quand je voyage, je ne vais pas au restaurant. Je me contente des bouiboui, qui proposent de très bonnes pizza ou des panini, le tout avec une bière Moretti 🙂 Il ne faut pas avoir peur d'y rentrer. La difficulté réside plutôt à trouver quelque chose d'ouvert (la journée j'entends - hors Palerme) ! Même dans une grande ville comme Catane, il m'était difficile de trouver de quoi grignoter le midi. Là-bas, les gens ouvrent leur commerce quand ils veulent 😀

  • Une adresse pour la pause de l'après-midi autour d'un cappuccino ou d'une gelato ?

Il y a des gelateria partout ! Peu de risque de ne pas tomber sur une bonne glace italienne maison tant là-bas c'est courant.

  • Le meilleur bar à vino de l'île une fois l'heure de l'aperitivo venue ?

Je n'ai pas d'adresse de meilleur bar à vin, mais la Sicile compte de nombreux très bon restaurants avec une belle carte de vins italiens !

  • Une spécialité culinaire à recommander ? Une adresse où en manger ?

Une pizza, un panino, une glace, des pâtes aux fruits de mer ... Il y a de quoi faire !

Lucie du blog L'Occhio di Lucie

Trois voyages en Sicile au compteur : en voyage organisé pour étudiants Erasmus (un style un peu bourrin), en tant qu'animatrice de colonie de vacances (toujours collectif mais plus tranquille), et enfin pour le compte des éditions Hachette pour réaliser la mise à jour de leur guide Evasion. 9 jours, 6 jours et 18 jours. Il me manque encore le voyage personnel, à mon propre rythme mais une chose est sûre : plus je vais en Sicile, plus je l'aime et je veux y retourner.

  • Le bâtiment qui t'a le plus impressionnée ?

J'ai beaucoup aimé la visite de la Zisa à Palerme. Ce n'est pas un « must-do » et pourtant ! Une architecture très dépouillée interrompue parfois par les arabesques maures, des jardins où chantent doucement les fontaines, un lieu désert, où l'on peut entrer partout, ou presque.

  • La ville qui t'a le plus marquée ?

Syracuse. La presqu'île d'Ortigia m'inspire un sentiment de sérénité, de beauté et de calme uniques, malgré son côté un peu trop touristique dans les ruelles principales. La vue sur l'Etna et son lungomare poétique sont gravés dans mes souvenirs.

  • Un lieu historique à recommander ?

On peut dire qu'ici nature et histoires sont liés, c'est pourquoi je conseillerais Pantalica : la nécropole immense s'étend dans un paysage de garrigue rafraîchit par une rivière, un terrain de jeu idéal pour se prendre pour Indiana Jones.

  • Le lieu nature qui t'a le plus marquée ?

La réserve naturelle de Vendicari. Entre sa tonnara, ses plages de rêve et ses sentiers pierreux peu fréquentés... j'ai adoré m'y promener au soleil couchant, entrer dans une église byzantine abandonnée, chercher les sentiers vers la nécropole au milieu des figues de Barbarie (oui, j'aime bien les nécropoles).

  • Ta plage préférée ?

La Scala dei Turchi. J'aime son côté monumental : une roche en forme d'escalier, ou de voile blanche, qui plonge dans une mer bleue intense et profonde.

  • Le plus beau coin nature pour faire une balade ?

J'ai eu un coup de cœur pour les montagnes du massif des Madonies. On ne s'attend pas à trouver ces paysages de brumes et de pierre à moins d'une heure de route de la mer. Les hauts plateaux se prêtent bien à la rando, il y a une foule d'itinéraires à parcourir.

  • Ton restaurant coup de cœur ?

DiVini à Syracuse. J'ai mangé des pâtes aux crevettes et au truffes dont j'ai rêvé la nuit...

  • Une adresse pour la pause de l'après-midi autour d'un cappuccino ou d'une gelato ?

Alors le cappuccino, en Italie, c'est réservé au matin ! En commander après 12-13 heures c'est l'assurance de passer pour un touriste ! En Sicile, je vous conseille plutôt une granita accompagnée de brioche et, éventuellement, recouverte de panna. J'ai mangé les meilleures de ma vie à Portopalo di Capo Passero, un bled minuscule et improbable posé au bord d'un littoral splendide. La signora du bar Furno vous le dira : elle les prépare elle-même selon les fruits du marché.

  • Le meilleur bar à vino de l'île une fois l'heure de l'aperitivo venue ?

On boit très bien en Sicile ! Je me souviens particulièrement d'un locale où j'ai goûté l'Insoglia, un vin blanc sicilien dont on se rappelle. C'était à Palerme, chez Arre Gusto.

  • Une spécialité culinaire à recommander ? Une adresse où en manger ?

La gastronomie sicilienne : trouver des mots pour en parler, vaine recherche. Ce petit twist d'épices, de noix ou de pistaches, ce côté arabisant dans l'assiette, c'est la gastronomie italienne qui prend un coup de fouet savoureux. Un plat symbolique, c'est les spaghettis à l'encre de seiche, qui sont encore différents de ceux qu'on trouve sur les tables vénitiennes, par exemple. Une adresse populaire pour en manger ? Trattoria Rossanera à Palerme, aux prix vraiment tout tout petits. Plus chic et gastronomiques, à la Locanda del Colonello à Modica, dans le sud de l'île.

Ingrid du blog Bulles de voyages

La Sicile, cette énorme île italienne qui allie tous les ingrédients d’un bon cocktail de vacances : soleil, culture y pasta ! J’ai eu la chance de découvrir cette belle région avec une amie en août 2015. Nous avons effectué un roadtrip de 15 jours en empruntant uniquement les transports en commun. Une destination accessible qui vous plaira à coup sur ! Bonne préparation au voyage grâce à toutes les infos que vous pourrez dénicher dans cet article ! Ingrid

  • Le bâtiment qui t'a le plus impressionnée ?

Le Duomo de Monreale a été un coup de cœur esthétique. De l’extérieur, le bâtiment ne paie pas de mine, ne vous y fiez pas, l’intérieur est incroyable ! C’est d’une richesse visuelle à tomber : architecture complexe, couleurs et graphisme très travaillés.
Côté pratique : Monreale est situé à 30 minutes en bus de Palerme (pour 3 € l’aller/retour). L’entrée au Duomo est gratuite. Attention, vous ne pourrez y entrer qu’en pantalon et épaules couvertes.

  • La ville qui t'a le plus marquée ?

Le village d’Erice ! Situé non loin de Trapani, vous pouvez vous y rendre en téléphérique, rien que ce transport particulier est un argument. Ce village est chargé d’histoire, entre ciel bleu et brouillard, on ne s’attend qu’à une chose : qu’un chevalier débarque d’une ruelle. Rues pavées, églises et maisons en vieilles pierres, vous serez charmé par ce bel endroit ! Le bonus : des points de vues de folie sur les alentours.
Côté pratique : Le bus est à 2,80€ par personne l’aller/retour, de Trapani jusqu’au téléphérique. Celui-ci coûte 9€ par personne l’aller/retour.

  • Un lieu historique à recommander ?

Je recommande vivement de prendre une grosse matinée pour déambuler dans la Vallée des Temples à Agrigente. Le site dans son ensemble est impressionnant. Un mélange d’Hercule de Disney et de tous les mythes entendus depuis votre enfance façonnent le décor : les Dieux sont en train de vous observer. Marchez de temple en temple, observez l’architecture typique : c’est beau !
Côté pratique : Le bus vous amène en 10 minutes d’Agrigente à l’entrée de la Vallée, pour 2,40€ par personne l’aller/retour. L’entrée au site coûte 10€ par personne.

Je joue la carte Stromboli qui sera dans chacune de mes réponses de ce deuxième thème !

  • Le lieu nature qui t'a le plus marquée ? Le plus beau coin nature pour faire une balade ?

Je réponds au 2 questions en évoquant : Le volcan Stromboli ! Nous en avons fait l’ascension un soir en partant vers 17h. A la nuit tombée, nous étions au sommet, la terre a tremblé, je me suis retournée, une gerbe de lave a surgit dans le noir : très émue et impressionnée. Le groupe s’est assis quelques dizaines de minutes pour observer le cratère principal faire des siennes, je n’ai aucun mot pour décrire le spectacle et nos sensations… Le bonus : pendant l’ascension, de jour, une vue magnifique sur l’île et la mer !
Côté pratique : 28€ par personne l’ascension en groupe avec un guide.

  • Ta plage préférée ?

Celle de l’île du Stromboli. Une plage de sable noir, c’est étonnant ! C’est grâce aux minéraux de la lave du volcan. En deuxième argument, j’avancerais : l’espace ! Elle est beaucoup plus grande que les autres plages que nous avons testées. L’environnement n’est pas mal non plus, une fois dans la mer, si vous êtes tourné vers la terre : le volcan fumant vous fait face !

  • Ton restaurant coup de cœur ?

L’antica Foccacceria San Francesco à Palerme. Ce restaurant a une terrasse sur une petite place très mignonne, sans bruit de voiture, on a adoré ! Le midi, c’est un restaurant fermé avec des spécialités à pic niquer. Pour le soir, allez-y tôt, la file d’attente s’allonge ! Les prix ne sont pas élevés et la cuisine est délicieuse. Coup de cœur pour les pasta pesto pistacchio et gambas à 13€.

Adresse : Via Alessandro Paternostro 58

  • Une adresse pour la pause de l'après-midi autour d'un cappuccino ou d'une gelato ?

Je conseille la Pasticceria Colicchioa à Trapani. Dans une petite ruelle à l’abri, savourez une cassatta à la ricotta (sucré) et un granite de limon (citron) frais et maison ! Un goûter de saveurs et de qualité !

Adresse : Via delle Arti 6

  • Le meilleur bar à vino de l'île une fois l'heure de l'aperitivo venue ?

A pas …

  • Une spécialité culinaire à recommander ? Une adresse où en manger ?

Sans aucune originalité, je cite la Pizza ! Je me permets cette facilité mais uniquement parce que j’ai une excellente adresse à Agrigente à vous partager : une terrasse dans une ruelle en escalier, et des pizzas savoureuses ! Il s’agit de la Trattoria Manhattan. Vous pouvez y aller les yeux fermés !

Adresse : Salita Madonna Degli Angeli 13 | Traversa Di Via Atenea

Christophe et Sandrine du blog Chrissand Voyage

Notre voyage date d'Octobre 2017 en famille et avec nos 2 enfants, de 5 et 7 ans. Nous avons organisé ce voyage environ 8 mois à l'avance avec la réservation des billets d'avion par easyjet, la location de voiture et les hôtels / appartements. Pour profiter des meilleurs prix, nous sommes partis de Genève plutôt que de Lyon, avec une arrivée à Palerme. Voici notre ressenti sur ce voyage.

  • Le bâtiment qui vous a le plus impressionné ?

La cathédrale de Palerme nous a vraiment impressionnés. Elle est immense et son architecture est magnifique avec son style baroque.

  • La ville qui vous a le plus marqué ?

Ortygia, une petite cité qui est le centre historique de Syracuse. Son dédale de ruelles au style espagnol est plein de charme. On se laisse perdre (un peu comme à Venise) pour le plus grand plaisir des enfants. Le duomo qui est bâti sur un temple illustre parfaitement le mélange des styles de la Sicile. Un vrai coup de cœur.

  • Un lieu historique à recommander ?

En Sicile, il y a une multitude de parcs archéologiques avec notamment celui d'Agrigente qui est très réputé. Il s'étend sur une vingtaine de kilomètres carrés et regroupent différents temples de plusieurs époques. Le lieu incontournable pour les amateurs de photo est celui du temple de la concorde avec la statue d'Icare en premier plan.

  • Le lieu nature qui vous a le plus marqué ?

L'Etna sans discussion ! Le but de notre voyage était de faire découvrir les volcans à nos enfants. Le passage par l'Etna était donc incontournable. Nous sommes montés jusqu'au sommet à l'aide du téléphérique et des bus adaptés. La neige recouvrait partiellement le sommet, ce qui rendait le spectacle encore plus magique. Par endroit on pouvait sentir la chaleur sur le sol alors que la température extérieure était proche du zéro. La vue du sommet de l'Etna est également magnifique.

  • Votre plage préférée ?

La cadre exceptionnel de la Scala dei Turchi, ça change des plages paradisiaques que nous avions déjà pu voir dans d'autres pays. La plage est bordée de falaise de calcaire donnant un air un peu surréaliste. En connaissant un peu l'histoire des lieux (avec l'invasion des différents peuples), cela rend la plage un peu plus intéressante à voir.

  • Le plus beau coin nature pour faire une balade ?

Le Capo Milazzo possède un joli chemin de randonnées. Il n'y a aucune difficulté car nous l'avons fait avec les enfants. On traverse toute une oliveraie où les enfants s'en sont donnés à cœur joie à grimper dans les arbres. Puis le chemin abouti à un bord de falaise sécurisé où au loin on peut apercevoir les fumerolles du Stromboli. J'imagine que de nuit le spectacle doit être saisissant.

  • Votre restaurant coup de cœur ?

Il y a eu plusieurs restaurants en Sicile qui nous ont plus. Mais celui de Milazzo (Eolian Milazzo Ristorante) nous un laisse un bon souvenir. On avait une table avec une vue imprenable sur la baie de Milazzo.

  • Une adresse pour la pause de l'après-midi autour d'un cappuccino ou d'une gelato ?

Pour la pause "goûter" des enfants, nous sommes retournés 2 jours de suite dans la même gelateria. Les glaces étaient vraiment excellentes et les parfums très variés. Seul regret, on ne se souvient plus du nom de cette adresse à Ortygia.

  • Le meilleur bar à vino de l'île une fois l'heure de l'aperitivo venue ?

Difficile de donner un avis car nous n'avons pas fréquenté de bar à vin durant notre séjour vu que nous étions en famille. On réserve ce type d'activité et de lieux à des escapades en amoureux.

  • Une spécialité culinaire à recommander ? Une adresse où en manger ?

Il n'y a pas vraiment une spécialité qui m'a marqué mais je n'ai pas tout goûté non plus. J'aime beaucoup le poisson et en Sicile il est frais et bien cuisiné. Donc si je dois en choisir un, je conseillerai l'espadon à la sicilienne (avec des poivrons …)

La Sicile est une île avec beaucoup de lieux d'intérêts mais qui mériterait d'avoir un contexte politique (mafia ...) plus clément pour développer plus sereinement son tourisme. Beaucoup de routes sont jonchées de poubelles et certains sites archéologiques ne sont pas entretenus. Dommage !

Sarah du blog Heritage and Travel

J’ai été en Sicile en Février 2011 dans le cadre d’un voyage organisé par l’université où j’étudiais. Le circuit avait été organisé par un professeur de lettre classique et été principalement destiné aux étudiants en archéologie et histoire ancienne. C’était mon tout premier voyage ! C’est certain, j’y retournerai un jour par mes propres moyens pour vraiment prendre le temps de visiter toute l’île.

  • Le bâtiment qui t'a le plus impressionnée ?

La cathédrale de Monreale. Un peu déçue par sa façade sobre, j’ai été bluffé par son intérieur richement décoré de magnifiques mosaïques à fond d’or. J’ai également été charmée par le cloître, très beau, avec des arcades et des colonnes richement sculptées. Le mélange des influences byzantines normand et arabe font de cet édifice un ensemble fabuleux et original.

  • La ville qui t'a le plus marquée ?

Passionnée d’archéologie antique, j’ai dressé une liste des « cités mythique de l’antiquité à voir » et la première que j’ai vue, c’est Syracuse. Je me suis régalée en parcourant tous les vestiges anciens de la ville (le théâtre, le temple d’Apollon, l’oreille de Denys…) et également beaucoup appréciée le centre histoire sur l’île d'Ortygie.

  • Un lieu historique à recommander ?

Le site archéologique de Ségeste ! On peut y voir d’impressionnants vestiges anciens ; un temple et un théâtre antique, tous deux en très bon état de conservation. J’ai également beaucoup aimé la localisation du site, en pleine nature, sans habitations modernes visibles aux alentour : voyage dans le temps garantit !

  • Le lieu nature qui t'a le plus marquée ?

Les sublimes paysages que l’on trouve dans la région de Taormine. La côte, magnifique, est très colorée. Le contraste entre la mer bleue turquoise et les montagnes verdoyantes donnent un résultat détonant. Et l’Etna, avec son sommet couvert de neige qui se dessine au loin… Waouh !

  • Ta plage préférée ?

Notre prof avait prévu de nous emmener faire une promenade au Lido Mazzaro, une plage située juste à côté de Taormina. Malheureusement le temps exécrable que nous avons eu ce jour-là ne nous a pas permis d’y aller. Vraiment dommage car les photos de la plage (par beau temps) donnent vraiment envie…

  • Le plus beau coin nature pour faire une balade ?

Le mont Barbaro, là où se trouve le site archéologique de Ségeste. Une vaste étendue de collines et de plaines très sauvages. Un coin vraiment chouette et très prisé par les randonneurs.

  • Ton restaurant coup de cœur ?

L’Esperia Pizzeria à Noto. J’y ai mangé une pizza sauce tomate aux légumes du soleil à tomber par terre ! C’est le seul restaurant où j’ai pu aller librement (voyage organisé bonjour…) et c’était une bonne pioche !

  • Une adresse pour la pause de l'après-midi autour d'un cappuccino ou d'une gelato ?

Le marchand de glace « Fior di latte », à Syracuse, juste en face de la cathédrale. J’y ai goûté une crème glacée stracciatella super bonne !

  • Le meilleur bar à vino de l'île une fois l'heure de l'aperitivo venue ?

Je ne buvais pas encore de vin à l’époque donc pas de référence…

  • Une spécialité culinaire à recommander ? Une adresse où en manger ?

Les Cannoli siciliens ! J’en ai mangé un peu partout et j’en ai raffolé ! En revanche, je ne pourrai pas citer une adresse en particulier, je ne m’en souviens pas.

Alexandra du blog Itinera Magica

En janvier 2017, je suis partie pour un long week-end à Palerme avec mon fiancé. Outre le plaisir de découvrir un soleil d’hiver proche, j’ai été fascinée par la ville qu’on nommait la « bienheureuse ». C’est à ce jour la ville italienne dont l’architecture m’a le plus impressionnée : un modèle de syncrétisme harmonieux, entre les influences byzantine, normande et maure.

  • Le bâtiment qui t’a le plus impressionnée ?

L’architecture de Palerme m’a tellement hypnotisée qu’il m’est très difficile de choisir, mais je citerais les trois exemples les plus accomplis de mélange architectural entre trois civilisations : la cathédrale de Palerme, la cathédrale de Monreale, et le Palais des Normands de Palerme. Les dômes et les voûtes des Normands se mêlent aux mosaïques dorées des Byzantins, et aux arabesques, muqqarnas et fontaines des Arabes. L’effet est fabuleux.

  • La ville qui t’a le plus marquée ?

En Sicile, je n’ai vu que Palerme et ses environs proches – Monreale, Mondello –, ce qui limite forcément mon choix. Mais ayant la chance d’avoir vu beaucoup d’autres villes en Italie et ailleurs, je maintiens que Palerme mérite vraiment le détour !

  • Un lieu historique à recommander ?

Parce que la cathédrale de Monreale est excentrée, au-dessus de Palerme, beaucoup ont tendance à l’oublier, mais je l’ai trouvée fascinante. Son jardin exotique aux kapoks et aux figuiers étrangleurs, avec une vue imprenable sur Palerme, m’a transportée dans un autre monde, et j’ai été enchantée par son cloître maure si poétique, par ses boiseries portant des versets du Coran et ses mosaïques byzantines du Christ en majesté. Il faut aussi que je parle de la « villa des monstres », la villa Pallagonia à Bagheria, assez terrifiante avec toutes ses chimères de pierre et ses salles abandonnées toutes droit sorties d’un film de Tim Burton.

  • Le lieu nature qui t’a le plus marquée ?

Les jardins de Palerme, une sorte de jungle luxuriante où les lianes se mêlent aux cactus. Ici, aucun hiver ne vient tuer les plantes exotiques, et on jurerait être en Afrique. En particulier, le jardin de l’église San Giovanni degli Eremiti m’a énormément plu, car les plantes se mêlent aux vieilles pierres.

  • Ta plage préférée ?

Sans hésitation, la sublime plage de Mondello, avec sa baie translucide, ses palaces surannés et sa petite sirène.

  • Le plus beau coin nature pour faire une balade ?

J’avais été fascinée par le Monte Pellegrino, une des collines qui surplombent Palerme. Outre un sanctuaire populaire assez spectaculaire et étrange, situé dans une grotte à flanc de montagne, il est recouvert d’une végétation exubérante de toute beauté et propose plusieurs chemins de randonnée.

  • Ton restaurant coup de cœur ?

Mon plus beau souvenir à Palerme, c’est la Villa Costanza sur les hauteurs de Palerme : cadre sublime, nourriture fabuleuse, sensation d’être hors du monde et hors du temps.

  • Une adresse pour la pause de l’après-midi ?

A vrai dire, c’est aussi un restaurant avant tout, mais leurs desserts sont si bons que je le cite ici : Il Mirto e la Rosa, un restaurant ravissant (rempli de livres qui pendent du plafond !), authentique et soigné.

  • Le meilleur bar à vino de l'île une fois l'heure de l'aperitivo venue ?

Aucune idée, je n’aime pas l’alcool … (pardon !)

  • Une spécialité culinaire à recommander ?

Palerme a de nombreuses spécialités vraiment typiques et propres à la ville : les spaghettis aux sardines et au fenouil sauvage (à vrai dire, je n’ai pas du tout aimé, le goût était beaucoup trop fort pour moi), les gâteaux de pâtes aux aubergines (sympa !), les arancini ou petites boules de riz frites (sympa ! ça se trouve partout dans la rue et dans les boulangeries), et les patelle, des frites de pois chiche (je les ai goûtées à Il Mirto et la Rosa, mais on les trouve partout).

Jean, éditeur et rédacteur freelance

Les contextes de mes voyages en Sicile ? Une fois en couple, une fois en famille. Une fois Palerme et un petit bout de l’Ouest, une fois toute la côte est et le Sud (combiné avec quelques jours en Calabre). Une fois l’été (qu’il fait chaud !) et une fois en janvier. J’adorerais y aller au début du printemps !

  • Le bâtiment qui t'a le plus impressionné ?

Je dirais que c’est la cathédrale de Monreale, sur les hauteurs de Palerme. À vrai dire, j’ai rarement vu un édifice religieux aussi exceptionnel. Bien sûr, il y a les incroyables mosaïques qui tapissent les murs intérieurs (on pourrait passer la journée à les détailler) mais j’ai un amour particulier pour le cloître, qui semble être un avant-goût du paradis.

  • La ville qui t'a le plus marqué ?

Palerme, évidemment. Elle a un petit côté napolitain avec sa beauté un peu décrépie, sa folle animation et ses incroyables marchés où on trouve tous les produits de la Méditerranée. Et puis, elle se trouve au bord de la mer : j’adore les grands ports du Sud. L’autre aspect qui me fascine à Palerme, c’est le mélange des cultures : les vestiges arabes voisinent avec les palais normands, l’architecture catalane toise le baroque sicilien. Sans oublier le Liberty, petite originalité ! Je crois qu’on pourrait écrire un guide complet sur les styles architecturaux à partir des bâtiments de cette ville.

  • Un lieu historique à recommander ?

Je recommanderais la ville de Noto, en Sicile du Sud. C’est une cité qui ressemble à une scène de théâtre avec ses façades baroques ciselées, ses innombrables escaliers qui mettent en valeur les perspectives et sa longue rue principale, où on s’adonne à la passegiata.

  • Le lieu nature qui t’a le plus marqué ?

Je pense que c’est l’Etna. Il agit comme un aimant, même si on a bien conscience que c’est un danger permanent. Une fois, j’ai « grimpé » jusqu’à son sommet en 4X4, lors d’un tour organisé. C’est un peu cher mais franchement, ça vaut le coup. Là-haut, on avait une vue directe sur les coulées de lave, les fumées … Mais aussi un panorama sur toute l’Italie du Sud, de Palerme à Stromboli en passant par la Calabre et le célèbre Détroit de Messine.

  • Ta plage préférée ?

Je vais faire mon blasé mais je ne mettrais pas la Sicile dans le top des plus belles plages d’Italie. La Sardaigne par exemple, c’est un autre monde à côté ! Ceci dit il y en a quand même de belles, en particulier du côté de la réserve naturelle de Vendicari, au sud de Noto. J’adore celle qui est bordée par une ancienne tonnara, par exemple.

  • Le plus beau coin nature pour faire une balade ?

Il y a l’Etna dont j’ai déjà parlé. Sinon je n’ai jamais eu l’occasion de randonner vers les Madonie : ça a l’air superbe, c’est sur ma liste. En attendant, j’ai vécu une belle expérience nature sur les hauteurs de Cefalù, près de la forteresse byzantine. Facile et spectaculaire.

  • Ton restaurant coup de cœur ?

Rien que pour le lieu, je dirais que c’est sur l’une des terrasses de la piazza de Marzamemi, une ancienne tonnara avec un charme incroyable. Juste à côté, on peut passer chez Campisi et acheter des conserves de poisson exceptionnelles.

  • Une adresse pour la pause de l'après-midi autour d'un cappuccino ou d'une gelato ?

J’adore les glaces et en Sicile on est gâté. Déjà, ils ont des produits de base extra et locaux : amandes, pistaches de Bronte, miel, etc. Le glacier de Noto Caffè Sicilia fait partie de mes coups de cœur mais on trouve des glaces divines partout !

  • Le meilleur bar à vino de l'île une fois l'heure de l'aperitivo venue ?

Dans la Kalsa de Palerme, mon quartier préféré, j’aime bien la Cana Enoteca : on y trouve toute la diversité des vins siciliens. Mon préféré ? L’Etna Rosso, un magnifique vin rouge très porté sur le fruit qui conserve une certaine fraîcheur grâce à l’altitude où poussent ses vignes. Plus subtil que le nero d’Avola, selon moi.

  • Une spécialité culinaire à recommander ? Une adresse où en manger ?

En mode classique, j’adore la pasta alla norma. C’est simple, nourrissant et excellent, typique de la cuisine italienne traditionnelle. Il s’agit de pâtes genre maccheroni qui sont servies avec une sauce à la tomate allongée de ricotta et agrémentée d’aubergines frites. Ultra gourmand… On en trouve un peu partout dans l’île mais la recette venant de Catane, c’est là-bas qu’il faut y goûter. Me Cumpari Turiddu, table slow food du centre, est par exemple une valeur sûre !

Cédric du blog FromYukon

C’était en avril 2014, dans une autre vie. J’avais signé un contrat pour organiser le séjour d’un groupe de collégiens partant découvrir la Sicile pendant cinq jours. Logement, nourriture, excursions : toute la logistique du groupe était à ma charge, dans un rôle polyvalent que j’affectionne. Fatiguant mais ô combien passionnant, surtout pour découvrir, par la même, cette mythique île qui me faisait tant rêver ...

  • Le bâtiment qui t'a le plus impressionné ?

Le théâtre de Taormine, bien que sur-fréquenté est une étape obligatoire. En dépit des foules assez hallucinantes, la visite s’est faite - pour nous - dans un calme assez relatif. Une très belle surprise !

  • La ville qui t'a le plus marqué ?

Syracuse la légendaire avec, en particulier l’île d’Ortygie. Un dédale merveilleux de ruelles labyrinthiques où il fait bon se perdre encore et encore. Sa beauté est chantée encore et encore… et à raison !

  • Un lieu historique à recommander ?

Le parc archéologique de Neapolis, à Syracuse. Une merveille historique avec une variété de bâtiments dans un état de conservation assez exceptionnel. Il faut vraiment prendre le temps de parcourir les lieux à son propre rythme pour profiter (et aller voir l’Oreille de Dyonisos !).

  • Le lieu nature qui t'a le plus marqué ?

L’Etna, forcément ! Gravir les pentes poussiéreuses de ce volcan et assister à un cours de géologie donné par le professeur accompagnant le séjour (qui était tout fou), sur les pentes même, reste un souvenir assez drôle, renforcé par la beauté assez irréaliste du décor.

  • Ta plage préférée ?

De tout mon séjour en Sicile, la seule plage que j’ai fréquenté “pour de vrai” est un tout petit morceau de sable planqué à Orygie, donc à Syracuse mais je suis tombé amoureux de l’atmosphère de la Sicile et de son décalage permanent. Il parait que celles de Vulcano sont charmantes (mais je ne peux le confirmer).

  • Le plus beau coin nature pour faire une balade ?

Ne s'est pas prononcé sur la question.

  • Ton restaurant coup de cœur ?

Sans que ce soit une adresse culinaire d’exception, je garde un très bon souvenir d’un restaurant à Catane, tenu par le gérant de l’auberge où nous résidions, avec de bonnes pizzas à prix très abordables : Agora Hostel Restaurant.

  • Une adresse pour la pause de l'après-midi autour d'un cappuccino ou d'une gelato ? Le meilleur bar à vino de l'île une fois l'heure de l'aperitivo venue ?

Ne s'est pas prononcé sur les question.

  • Une spécialité culinaire à recommander ? Une adresse où en manger ?

Si vous êtes à Catane, ma recommandation est simple : foncez dans l’un des marchés de la ville et lâchez-vous, tout simplement. Entre les fruits frais, les poissons, la viande, les fromages, la charcuterie : tous les sens sont sollicités et les prix sont très, très abordables. Il ne faut simplement pas être dégoûté par la viande et les étals de boucherie ...

Claire du blog La Serendipité

En ce mois de juin caniculaire, je viens de passer quelques semaines dans ma famille en Vénétie. Je débarque en solitaire, sans aucune réservation dans la ville de Trapani. Le but de ma visite est de prendre rapidement le ferry pour l’île de Pantelleria. Mais voilà.. la ville me plaît immédiatement, je fais de belles rencontres. Je ne m’attendais à rien et je découvre des coins naturels exceptionnels, des villages typiques et une gastronomie délicieuse. Chaque jour, je reporte mon départ. Au final, ce sont 2 semaines entières à explorer Trapani et ses environs !

  • La ville qui t'a le plus marquée ?

Magnifique village situé sur les hauteurs de Trapani, Erice offre un panorama magnifique sur les alentours.
Véritable belvédère de la région, on vient ici contempler les îles Egades au large ou les falaises du Monte Cofano. Certains jours, on peut même apercevoir la côte africaine. Mais ce n’est pas seulement pour la vue que j’ai pris le petit téléphérique … Ses ruelles pavées, ses bâtiments chargés d’histoire font d’Erice un lieu à ne pas manquer si vous êtes dans la région. Prévoir une journée entière pour flâner dans ses parcs, découvrir son histoire, ses églises et surtout, pour se perdre dans ce petit labyrinthe enchanteur.

  • Le bâtiment qui t'a le plus impressionnée ? Un lieu historique à recommander ?

Connue pour être “la ville aux 100 églises”, Erice possède aussi de nombreux palais. Mais c’est sans aucun doute son château du XIIe siècle qui m’a le plus marqué. Surnommé ‘château de Vénus’, il est construit au-dessus d’un temple romain. Il possède une histoire riche et de belles légendes. Sur son éperon rocheux, il se dresse comme une forteresse au niveau des nuages. Une vue à couper le souffle et une ambiance magique : inoubliable !

  • Le lieu nature qui t'a le plus marquée ?

Au large de Trapani, le petit archipel des Egades est un site naturel exceptionnel. Les Egades se sont 3 îles : Favignana, Levanzo et Marettimo. Différentes mais toutes superbes, il est difficile de choisir ! Favignana est la plus grande. Située seulement à 15km de Trapani, elle est idéale pour une visite à la journée.

  • Le plus beau coin nature pour faire une balade ?

Favignana tout entière ! Comme l’île est assez grande mais son relief assez plat, le mieux est de louer un vélo- électrique de préférence- à votre arrivée. Les agences de location se trouvent en face du port. Vous serez ainsi libre de l’explorer comme bon vous semble avec de jolies haltes dans les criques aux eaux turquoises.

  • Ta plage préférée ?

La cala Rossa à Favignana. Pas une plage à proprement parler mais une crique sauvage aux eaux cristallines. En juin, aucun autre touriste à l’horizon. Un vrai coin de paradis.

  • Ton restaurant coup de cœur ?

Le restaurant SottoSale sur l’île de Favignana. Les pâtes et le pain sont faits maison. Pêche locale et cuisine raffinée, le tout dans un très beau cadre. J’en salive encore ☺

  • Une adresse pour la pause de l'après-midi autour d'un cappuccino ou d'une gelato ?

Pas d’adresse particulière à recommander. Le café et les glaces sont juste parfaits, partout ! Les jolies terrasses du Corso Emanuele sont très agréables pour une petite pause ou un goûter.

  • Le meilleur bar à vino de l'île une fois l'heure de l'aperitivo venue ?

Le long du bord de mer, sur la promenade piétonne, le bar Tramura est idéal pour l’aperitivo. Vue exceptionnelle au soleil couchant. Equipe jeune et sympa, clientèle locale. Plusieurs spécialités italiennes accompagnent votre boisson. Je n’y suis pas restée pour dîner mais les portions semblent copieuses à ce que j’ai vu ! Agréable aussi pour prendre un verre en fin de soirée.

Pour les amateurs de vin comme moi, ne manquez pas la Champagnotta. Petite ‘Enoteca’ et véritable pépite, ce bar à vin propose un large éventail de cépages. Le patron, sommelier talentueux, vous conseillera sur les vins de l’île. En prime, la nourriture y est savoureuse !

  • Une spécialité culinaire à recommander ? Une adresse où en manger ?

Les grafe trapanese, sorte de petits beignets frits, remplis de ricotta et de pépites de chocolat. Un délice !,Il y en a dans toutes les boulangeries du centre historique. Mes préférés se trouvent à la pâtisserie La Rinascente à Trapani et à la succulente boutique de gâteaux Maria Grammatico d’Erice.

Anouchka du blog Biobeaubon

Je suis partie en septembre 2017 en Sicile, en famille avec mon mari et notre fils de 10 mois près de Cefalu, ce qui nous a permis de visiter les environs, Palerme et Catania.
  • Le bâtiment qui t'a le plus impressionnée ?

La cathédrale de Palerme.

  • La ville qui t'a le plus marquée ?

Palerme sans hésiter. Un mélange d'histoire, d'architecture, de traditions, et beaucoup d'authenticité. Ou Cefalù pour sa douceur de vivre et son architecture ? J'hésite.

  • Un lieu historique à recommander ?

Le village médiéval de Castelbuono sur les hauteurs de Cefalù. Magnifique, on flâne dans les rues et prend le temps de vivre doucement : Spritz et cuisine traditionnelle aux champignons!

  • Le lieu nature qui t'a le plus marquée ?

La plage du petit village de Tusa. Un petit écrin !

  • Ta plage préférée ?

La plage Peter Pan à Cefalù, la vue est magnifique, l'eau transparente et chaude en fin d'été.

  • Le plus beau coin de nature pour faire une balade ?

Le Parc de Nebrodi, pour apprendre sur la faune et la flore de la région et découvrir la gastronomie.

  • Ton restaurant coup de cœur ?

Antico Baglio une pizzeria à Castelbuono, on y mange d'excellentes pizzas aux champignons. Si vous êtes comme moi intolérant au gluten, sachez que la pâte est divine. Et bonus, la vue sur la forêt qui entoure le village ...

  • Une adresse pour la pause de l'après-midi autour d'un cappuccino ou d'une gelato ?

Au Old Bar à Santo Stefano di Camastra, un village sublime connu pour la céramique. Il y a des glaces, des cannolis, des gamins qui viennent à la sortie de l'école, des vieilles personnes qui refont le monde...

  • Le meilleur bar à vino de l'île une fois l'heure de l'aperitivo venue ?

Sans hésiter Le Petit Tonneau à Cefalù !

  • Une spécialité culinaire à recommander ? Une adresse où en manger ?

Des arancini chez Ke Palle à Palerme, ils sont tous divins, fait devant vous et cuit au four pour une dégustation fraîche toute la journée.

Mes adresses et coups de cœur en Sicile

On a passé une semaine en Sicile début septembre, entre Palerme et un peu d'itinérance en voiture et en train à travers l'île. Pour tout savoir sur ce voyage c'est ici.

  • Le bâtiment qui t'a le plus impressionnée ?

En bâtiment encore entier, la Cathédrale de Palerme, grandiose et magnifique et le Quattro Canti, superbe et tellement riche en détails. Les bâtiments dont il manque quelques bouts : l'amphithéâtre de Taormina, le théâtre grec de Syracuse et tous les temples d'Agrigente !

  • La ville qui t'a le plus marquée ?

J'hésite entre Taormina et Syracuse. J'en attendais beaucoup et elles ont surpassés mes attentes, malgré la pluie. J'ai adoré leurs dédales de rues, les sites historiques qu'elles abritent, leur calme (relatif) par rapport à Palerme, plus agitée, le mélange des genres et des époques, elles offrent des voyages multiples et fabuleux.

  • Un lieu historique à recommander ?

Trois : la Vallée des Temples d'Agrigente, le théâtre grec de Syracuse et l'amphithéâtre de Taormina. Et si vraiment vous n'avez le temps d'en voir qu'un seul, la Vallée des Temples. Émerveillement garanti !

  • Le lieu nature qui t'a le plus marqué(e) ?

J'ai adoré le Giardino Garibaldi à Palerme avec ces impressionnants Ficus Magnolia et leurs racines aériennes, qui donnent un air de jungle exotique à ce petit parc plein de charme. La Réserve Naturelle du Zingaro m'a laissé un très beau souvenir aussi (j'en parle après !).

  • Ta plage préférée ?

Isola Bella à Taormina. Un lieu enchanteur, une eau translucide et plein de belles choses à voir sous l'eau. Je crois que je serais capable de retourner en Sicile juste pour ce petit coin de paradis !

  • Le plus beau coin de nature pour faire une balade ?

La Réserve Naturelle du Zingaro, c'est un lieu magnifique avec des criques sublimes et une vue à coupe le souffle sur une partie de la côte nord de la Sicile. La Rocca à Cefalù est aussi un bel endroit pour une balade nature (et en prime il y a des vestiges et une vue magnifique sur la ville !)

  • Ton restaurant coup de cœur ?
Le Scialai Restaurant à Syracuse, un bel endroit qui sert de très bons produits locaux ! L'assiette de charcuteries et fromages locaux est délicieuse !
  • Une adresse pour la pause de l'après-midi autour d'un cappuccino ou d'une gelato ?

On a fait très peu de pause cappuccino et gelato, je n'ai qu'une seule adresse pour les glaces mais elle était plutôt sympa : le Licchio's Bar à Taormina, beaucoup de choix et des glaces pleines de saveurs.

  • Le meilleur bar à vino de l'île une fois l'heure de l'aperitivo venue ?
Al Grappolo D'uva à Taormina. Loin de l'artère centrale de la ville, caché dans le dédale des petites rues de Taormina, ce petit bar à vins à une carte très fourni et notamment de très bons vins de l'Etna !
  • Une spécialité culinaire à recommander ? Une adresse où en manger ?

Vous allez commencer à trouver que je me répète vraiment mais LES ARANCINI ! Et comme Anouchka, je vous recommande ceux de Ke Palle qui sont excellents !

Et voici tous les lieux et adresses cités dans cet article sur une carte :

Si vous avez envie de rajouter vos propres coups de cœurs et adresses, n'hésitez pas à le faire en commentaires !

Épinglez-moi !

5 Replies to “Carnet collaboratif d’adresses et de coups de cœur en Sicile”

  1. Lucie - L'occhio di Lucie dit : Répondre

    Aaaaaaah je veux retourner en Sicile ! Ségeste, les îles Egades, les îles Eolienes, Ustica… il y a tant à voir et à faire j’aime bien trop la Sicile.

    1. Je t’avoue qu’à force d’écrire et là de lire à propos de la Sicile, ça commence à me titiller aussi ! Mais bon la Sardaigne aussi alors …

  2. Quel plaisir de me replonger dans mes souvenirs de Sicile et de participer à cet article!
    Grâce à toi, je découvre aussi de belles adresses et des coins que je ne connais pas ..
    Le problème, c’est que ça donne follement envie d’y retourner au plus vite

    1. Haha oui je te comprends ! Ça m’a fait le même effet en vous lisant tous !
      Merci encore pour ta participation, pour le coup je ne connais pas du tout Trapani et Erice donc c’était une vraie découverte pour moi 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.