Rando & Passions à Lahage, évasion nature en Haute-Garonne

Vous le savez, on aime bien explorer les environs de Toulouse : le Pays Tolosan, le Volvestre, le Frontonnais, ou encore le Lauragais, avec leurs jolis petits villages et leurs beaux paysages. Alors quand le Comité Départemental du Tourisme de la Haute-Garonne nous a proposé de participer à une randonnée dans le Savès, que l’on ne connaissait pas encore, on n’a pas hésité bien longtemps !

Le Savès, poumon vert en Cœur de Garonne

Le Savès, c’est une petite province gasconne, située à cheval sur le sud-est du Gers et le sud-ouest de la Haute-Garonne. La Save, affluent direct de la Garonne qui prend sa source sur le Plateau de Lannemezan, s’écoule sur ces terres, mais le nom de la région n’aurait pas de rapport avec celui de la rivière ; il proviendrait en fait de l’appellation « pagus des Savencii » qui remonterait à l’époque gallo-romaine.

Carte du Savès visible sur Wikipedia

Le Savès regroupe quatre cantons de Haute-Garonne (Le Fousseret, L’Isle-en-Dodon, Rieumes et Saint-Lys) et deux cantons du Gers (Lombez et Samatan), soit près de 60 communes au total. Depuis le 1er janvier 2017, la Communauté de communes du Savès (partie Haute-Garonne) a fusionné avec deux autres cantons pour former la Communauté de communes Cœur de Garonne.

La partie haute-garonnaise de cette province, aussi appelé « Savès 31 », est une destination nature où les chemins de randonnées et les loisirs de plein air sont nombreux. La région est d’ailleurs traversée par le GR 86, qui relie Toulouse à Bagnères-de-Luchon. Au total, ce sont plus de 120 kilomètres de sentiers balisés qui serpentent à travers la Communauté de communes Cœur de Garonne.

Parsemés de quelques (jolis) villages de taille plus ou moins importante, le Savès de Haute-Garonne a le doux parfum de la campagne des environs de Toulouse ; celui que j’aime tant, où le colza puis les tournesols illuminent les champs, où la brique foraine (celle que l’on trouve partout à Toulouse) est omniprésente et apporte charme et singularité à toutes les bourgades traversées ; où les routes serpentes entre les champs cultivés en laissant apercevoir au loin les clochers des églises et où de petites collines (ou les Pyrénées suivant où l’on se trouve !) apportent reliefs et caractère aux paysages.

La sixième édition de Rando & Passions à Lahage

C’est donc en plein cœur de ce joli bout de nature que s’est tenu le 8 avril dernier la sixième édition de l’événement Rando & Passions.

Organisée par le Bureau d’Information Touristique de Rieumes de l’Office de Tourisme Intercommunal Cœur de Garonne, cette randonnée, gratuite et ouverte à tous, a lieu tous les ans sur ce territoire de Haute-Garonne. La randonnée peut se faire à pieds (en mode marche ou mode trail), en VTT ou à cheval ; les sentiers ne sont pas les mêmes selon le mode de participation mais sont, dans tous les cas, balisés.

Ce jour-là en Haute-Garonne, la grisaille était malheureusement bien présente et la pluie aussi. Sur la route entre Toulouse et Lahage, point de départ de la randonnée, on a croisé des endroits où la pluie tombait moins fort, on espérait donc avoir de la chance et pouvoir profiter d’une accalmie … mais, autant vous le dire tout de suite, ça n’a pas été le cas !

Arrivés sur place, on a été forcé de constater que la pluie était bien là, et que d’autres courageux l’étaient eux aussi (et certains beaucoup mieux équipés que nous !) ! Café d’accueil à la salle des fêtes et photo de groupe au pied du Château de Lahage ont marqué le début de cette sixième édition de Rando & Passions.

Situé à quarante kilomètres au sud-ouest de Toulouse, Lahage est un petit village qui compte un peu plus de 200 habitants. Le territoire de la commune, limitrophe du département du Gers, s’étend sur 765 hectares et son altitude varie de 223 à 333 mètres. Il est jumelé avec le village de Lahage, en Belgique.

La boucle pédestre du matin faisait un peu plus de dix kilomètres et alternait entre routes, chemins de terre et petits sentiers à travers les bois ; mais aussi montées, descentes et quelques plateaux, un peu de tout et accessible quelque soit le niveau sportif du randonneur. Cette belle boucle a été l’occasion de découvrir les villages de Lahage, Forgues et Plagnole, et aussi les sous-bois et les jolis points de vue sur les environs, tout au long du parcours.

Forgues

Malgré la grisaille et la pluie, le charme du Savès ont opéré sur nous ; les jolies maisons typiques de la région nous ont tapé dans l’œil et les arbres en fleurs ont adouci la balade, offrant ça et là des touches de blancs au milieu d’une nature autrement bien verte.

On s’est naturellement dit qu’il faudrait que l’on revienne lorsque le soleil serait de la partie, pour profiter des jolis petits villages et des beaux panoramas, baignés de soleil et de chaleur.

Dans les sous-bois du Savès, la pluie faisait ressortir l’odeur de l’humus, pour mon plus grand plaisir. Cette odeur si particulière, singulière, est pour moi liée à tout un tas de jolies balades dans les bois du Cantal, à tout un tas de souvenirs d’enfance qui me reviennent instantanément avec cette odeur.

Même si randonner sous la pluie n’est pas la chose la plus agréable qui soit (surtout quand les chaussures que l’on porte ne sont pas totalement étanches !), c’est quand même une occasion pour voir de jolies choses, d’observer la nature sous un autre jour, dans une ambiance particulière ; parfois perlée d’eau et magique, parfois embrumée et un peu mystérieuse …

Ce dimanche-là, la campagne du Savès était bien calme, seuls le bruit du pas des marcheurs et celui de leurs conversations raisonnaient dans les sous-bois et sur les murs des petits lieux-dits et bourgades croisés en chemin.

On entendait parfois quelques pépiements discrets d’oiseaux, comme enveloppés dans la brume. Le seul chant d’oiseau que l’on a entendu nettement a été celui du Coucou, annonciateur du printemps (mais je crois que ce Coucou-là était malheureusement un peu déréglé … !) !

On est revenu complètement trempés de cette, malgré tout, belle balade à travers la campagne du Savès ; les VTTistes, eux, étaient couverts de boue et les cavaliers étaient finalement peut-être les moins humides !

Un peu gelés et affamés, on a attendu avec impatience le (bon) repas préparé par l’AJH (Association les Jeunes Handicapés), partenaire de l’événement Rando & Passions. Dans le gymnase de Lahage, mis à disposition par l’association, de grandes tables attendaient marcheurs, VTTistes et cavaliers pour un moment de convivialité et de réconfort gastronomique (le bon goût de ce plat de poulet vient me chatouiller les papilles alors que j’y repense en écrivant l’article) bien mérité !

Pour nous, ça a été l’occasion de passe un bon moment avec Corinne et Frédéric du CDT de Haute-Garonne, et Loïc et Véronique, photographes et instagrammeurs passionnés de Haute-Garonne.

Après le repas, le mauvais temps a eu raison de nous et de notre motivation pour faire la boucle de l’après-midi, on est donc rentrés sur Toulouse, mais en se promettant de retourner un jour dans le Savès pour en profiter sous le soleil !

Nous avons été invités par le Comité Départemental de la Haute-Garonne et le Bureau d’Information Touristique de Rieumes de l’Office de Tourisme Intercommunal Cœur de Garonne à participer à cette randonnée mais les avis et ressentis exprimés à propos du Savès comme de l’événement Rando & Passions nous sont propres ! 

Si vous souhaitez connaître les chemins de randonnées, les activités de plein air et les possibilités d’hébergement dans cette région du sud toulousain, vous pouvez consulter le site de l’Office de Tourisme du Savès 31 ou celui du Conseil Départemental du Tourisme de la Haute-Garonne.

Épinglez-moi !

8 Replies to “Rando & Passions à Lahage, évasion nature en Haute-Garonne”

  1. Un superbe article 😍
    Merciiii 😉👌😘

    1. Merci à toi !!! 😘

  2. Rien de mieux qu’une bonne balade même sous la pluie pour repartir du bon pied 🙂 🙂 Plus sérieusement malgré la mauvaise météo c’est tout le même très chouette et bucolique ce petit coin de campagne !!

    1. Pour le coup j’ai été malade pendant deux semaines après et je me demande vraiment si la rando sous la pluie n’y est pas pour quelque chose ! Mais bon, c’était malgré tout une chouette balade, hâte de (re)découvrir ce coin-là sous le soleil !

  3. Et bien tu sais quoi, une partie de ma famille vient du Fousseret (mes grand-parents y sont même enterrés) mais je ne savais même pas que ça s’appelait le Saves !! Comme quoi on en apprend tous les jours ^^
    Par ciel bleu, ça doit etre plus sympa quand même: vous avez été courageux !

    1. Et ben non je ne savais pas, j’aurais appris quelque chose moi aussi ^^

  4. 2ème participation cette année. L’an dernier on avait pris un sacré coup de soleil, cette année … non comment !!
    Mais toujours une super organisation et même si la balade était un peu humide, nos chevaux se sont égalés … et nous aussi.
    Prête pour la prochaine édition !!

    1. Haha ! Cette année c’est plutôt un rhume qu’un coup de soleil qu’on risquait !
      C’était la première fois qu’on participait mais ça donne bien envie de revenir l’an prochain, peut-être qu’on s’y croisera 🙂

Laisser un commentaire