Londres en mode vintage

Il y a cinq ans, j'ai rencontré Londres pour la première (et pour l'instant unique) fois. Un séjour de quatre jours dans la capitale britannique qui me tenait à cœur puisque cette ville m'a toujours attirée, que ce soit par son architecture ou même par le simple fait qu'elle soit anglaise (j'adore de nombreux aspects de la culture britannique et je suis passionnée par la langue anglaise - oui je sais c'est une étrange d'adorer une langue mais c'est comme ça, l'anglais me fascine, et l'italien aussi, si vous devez tout savoir) !

Il y a cinq ans donc, accompagnés d'un groupe d'amis, on est partis se balader sous le soleil de Londres pendant 4 jours au mois de février (ceci n'est pas une blague, nous n'avons pas vu une goutte de pluie en 4 jours, tellement que j'ai eu l'impression qu'on m'avait menti toute ma vie à propos de la météo anglaise !).

Avant de partir, quelqu'un dans le groupe avait proposé que l'on fasse un petit concours une fois sur place. Un concours photo avec ... des appareils photos jetables !

On était onze au total, chacun avec un appareil photo jetable, à capturer les bâtiments, arbres, animaux et détails londoniens. Bon, comme on n'avait pas réfléchi à la manière de nous départager à la fin, que certains n'avaient pas pris toutes les photos de leur appareil photo jetable et que d'autres ont eu des problèmes avec leur appareil, au final on n'a jamais su qui avait gagné ... Mais moi j'ai une petite collection de photos argentiques de Londres que j'adore !

Parce que quand je les regarde j'entends encore le bruit de la molette qu'on tourne pour faire avancer la pellicule (et que ça me rappelle un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître) ; parce que je me souviens des regards étonnés autour de nous quand on prenait des photos ; parce qu'il a fallu choisir avec soin ce qu'on voulait prendre en photo - et que parfois le résultat est totalement loupé il faut l'avouer - ; parce que j'aime le charme que le grain de la pellicule apporte à la ville, à ses jardins, à ses bâtiments, à ses bars et ses (grands) magasins ; parce qu'elles semblent venues d'une autre époque et que j'aime ce qui est vintage et parce que c'est un bon souvenir tout simplement !

Alors, avant de vous raconter, un jour, ce séjour sous le soleil londonien, je vous en donne un petit aperçu, finalement assez représentatif de ces quatre jours, à travers ces photos en argentique !

Rues et bâtiments de Londres

La vue depuis notre logement, dans le quartier de Camden Town
Nothing Hill
Vue depuis The Monument to the Great Fire of London
Reflet du Shard
Église St Magnus The Martyr
The Shard
Admiralty Arch

Chez Harrod's

Dans les bars londoniens

St James's Park

Dans le métro londonien

Dans quelques semaines, nous partons en voyage au Canada pour la deuxième fois (au passage, si c'est une destination qui vous intéresse, je vous propose de lire ces articles) et j'embarque dans ma valise un appareil photo jetable de la marque Lomography, sur lequel il est possible de mettre des filtres de couleurs, j'ai déjà hâte de voir le résultat !

Et vous, vous arrive-t-il parfois encore d'utiliser des appareils photos jetables ? Ou plus globalement un appareil photo argentique ?

---

Épinglez-moi !

13 Replies to “Londres en mode vintage”

  1. J’adore! Super idée 😊
    Je n’utilise plus mon appareil argentique… je devrais!

    1. Comme je te le disais hier sur Twitter, je réitère au Canada mais je me demande si je ne le ferais pas pour chaque voyage maintenant ! Ça me permettrait d’avoir des photos imprimées à coup sûr en plus !

  2. idée très sympa, surtout en virée entre amis !

    1. Oui c’est vraiment sympa à faire ! Bon ça aurait été bien qu’on aille jusqu’au bout du truc parce que du coup je n’ai jamais vu les photos des autres, juste celles de Nico !

  3. J’aime beaucoup cette atmosphère liée aux clichés 😊

  4. J’adore également ça donne un petit côté vintage assez sympa c’est une bonne idée tu me donne envie de tester l’aventure du jetable pour nos vacances à Arcachon dans quelques semaines. Si tous le monde si met, après on organisera une expo « Nos voyages en jetables » on va cartonner c’est sur 😁

    1. Ça peut être un truc très sympa à faire en famille oui ! Je compte sur toi pour nous montrer le résultat 😀

  5. c’est beau Londres en mode vintage !! j’ai des photos de Londres très vieilles prises à l’appareil jetable aussi de mes premiers voyages à Londres au collège …. mais je ne peux pas les publier : j’avais 13 ou 14 ans je prenais que les sports-études en photo ^^

    1. Hahaha ! Nan, tu veux dire que tu étais une groupie à l’époque ? ^^

  6. chachaaventuriere dit : Répondre

    J’ai un carton pleins de photos prisent à l’argentique. La dernière fois que « j’ai » utilisé un jetable c’était pour la toute 1ere sortie de centré aéré de Lolipopo elle avait 3/4 ans … la vache c’est pas si vieux que ça finalement
    En tout cas, tes photos font appel à mes souvenirs, mon 1er séjour à l’étranger avec mes parents j’avais une dizaine d’années… #souvenirsouvenirs

    1. Il faut les scanner et nous faire un bel article avec ces photos argentiques 😀

  7. […] article de Pauline du blog Petites Evasions et Grandes Aventures qui livrait dans un article sur Londres un regard différent, presque d’un autre temps à travers des clichés réalisés avec des ce […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.