Itinéraire et infos pour un séjour d’une semaine en Sardaigne

Si vous voilà arrivé(e) sur mon blog et précisément sur cet article, c'est certainement que vous planifiez un voyage en Sardaigne (dites, il vous reste de la place dans votre valise ?!) ou du moins que la destination vous intéresse ... Dans un cas comme dans l'autre, vous avez bien raison d'être curieux de découvrir cette île (et vous êtes au bon endroit pour avoir des informations pratiques !) !

Je l'ai dit, je le répète et je le ferais encore dans mes prochains articles à propos de cette île, la Sardaigne est un endroit merveilleux ! Paysages, plages, sites historiques, gastronomie, artisanat local, etc. toutes les richesses de ce rocher magnifique, mérite qu'on y fasse un voyage (ou plusieurs) pour découvrir, rencontrer, goûter, s'imprégner de cette culture Sarde.

Cet article, informatif et pratique, et la carte associée, sont basés sur notre propre expérience, un voyage d'une semaine à peine, du mercredi soir au mercredi matin, soit sept nuits et sept journées complètes sur place ; avec location de voiture pour deux journées et d'autres déplacements en transport en commun.

Les informations présentes dans cet article ne sont donc pas exhaustives et ont pour vocation de vous donner des pistes pour planifier votre voyage en Sardaigne. A noter que si vous restez plus longtemps sur place, vous pouvez combiner la lecture de cet article avec celle de l'article pratique concernant notre deuxième voyage en Sardaigne.

On dort où en Sardaigne ?

Pour ce premier voyage en Sardaigne, on avait choisi de dormir à un seul endroit, Cagliari, et de rayonner à partir de là, en fonction de nos visites et de nos envies, avec les bus ou en voiture.

Le logement que l'on avait choisi, situé sur la Via Sardegna, n'est malheureusement plus disponible à la location mais je vous recommande tout de même de choisir un logement dans le quartier de la Marina.

Situé à proximité de la gare routière ARST, ce quartier est pratique pour les utiliser le réseau de transport de la ville et ceux qui sillonnent l'île. C'est un quartier vivant et agréable avec de très nombreux restaurants et épiceries, bordé par la via Roma et ses belles arcades, situé face au port et niché aux pieds du quartier historique du Castello. Il nous a paru idéal pour découvrir la ville comme pour aller explorer le reste de l'île.

Vestiges de la Chiesa Santa Lucia sur la Via Sardegna, Cagliari
Vestiges de la Chiesa Santa Lucia sur la Via Sardegna

On se déplace comment depuis Cagliari ?

Le réseau de transport en commun autour de Cagliari

Pour se déplacer avec les transports en commun depuis Cagliari vers d'autres villes ou des stations balnéaires, vous avez plusieurs options.

Les lignes de train autour de Cagliari

Il y a tout d'abord les trains, qui assurent les liaisons entre les villes principales. Au départ de Cagliari, il existe une dizaine de lignes pour rejoindre l'ouest ou le nord de l'île. Il existe également une ligne touristique, appelé le Trenino Verde (le petit train vert) qui permet de relier des villes moins importantes. Comme on n'a pas utilisé ce moyen de transport je ne peux malheureusement pas vous faire de retours.

Pour en savoir plus sur les lignes, les horaires et les tarifs des trajets en train rendez-vous sur les sites de Trenitalia et ARST.

Le réseau de bus autour de Cagliari

Il est également possible de se déplacer à travers la Sardaigne grâce aux bus qui assurent les liaisons entre certaines villes mais aussi vers les stations balnéaires. Lors de notre séjour, on a pris le bus plusieurs fois pour se rendre aux plages de Cagliari, excentrées par rapport à la ville.

Pour rejoindre la spiaggia del Poetto, il faut emprunter la Linea PF ou la Linea PQ, dont le départ se trouve sur la via Roma. Pour rejoindre la spiaggia di Calamosca, il faut emprunter les mêmes lignes que pour Poetto, la Linea 5 ou la Linea 6 et finir le trajet jusqu'à la plage à pied. Les tickets à l'unité coûte 1,30€.

On a également pris le bus pour se rendre à Villasimius, sur la côte est de l'île ; on a donc emprunté la Linea 101 A, qui part de la gare routière ARST (située sur la via Sassari), et rejoint Villasimius en 1h30. Le bus était ponctuel, autant au retour qu'à l'aller, et aussi confortable que peut l'être un bus ! Le ticket pour aller à Villasimius coûte 4,30€.

Pour en savoir plus sur les lignes, les horaires et les tarifs sur le réseau de bus, consultez le site d'ARST.

La location de voiture à Cagliari

Pour ce séjour, on avait fait le choix de louer une voiture seulement pour deux jours, durant le week-end. Pour une raison qui m'échappe totalement aujourd'hui avec le recul, on a loué cette voiture (une adorable petite Smart blanche, très pratique pour les rues étroites de Sardaigne) à l’aéroport et non pas en ville ...

On a donc du prendre le bus pour aller la récupérer et, même si le ticket de bus n'est qu'à 1,30€, je ferais différemment aujourd'hui, surtout qu'il y a des agences de location de voiture autour de la Piazza Giacomo Matteotti. 

On avait loué la voiture auprès de Sicily By Car, on n'a pas eu de problème avec eux mais ramener la voiture avec le plein d'essence a, par contre, été très compliqué.

C'était un dimanche, en Sardaigne les stations services ne sont pas toutes ouvertes ce jour-là et elles ne disposent pas toutes de caisses automatiques, du moins il y a cinq ans. Lorsqu'on a trouvé une station ouverte, avec caisse automatique, notre carte de crédit ne passait pas, on avait quelques billets mais certains, des billets de 5€ appartenant à la toute nouvelle série "Europe" mis en circulation quelques mois auparavant, n'étaient pas reconnus par la machine.

Après moultes péripéties et quelques kilomètres supplémentaires, on a finalement réussi à avoir des billets reconnus par la caisse automatique et on a pu rendre notre voiture à temps. Morale de l'histoire : ayez toujours du liquide sur vous, de préférence des billets édités depuis longtemps (si toutefois il y avait de nouvelles séries à l'avenir !) et, si c'est possible, ne rendez pas votre voiture le dimanche soir !

On fait quoi en Sardaigne ?

A Cagliari

  • On déambule dans les rues de la ville du quartier de la Marina au quartier du Costello, pour découvrir la beauté de ses petites rues, de ses églises et de ses monuments historiques ;
  • On visite le Musée archéologique national de Cagliari pour en savoir plus sur l'histoire de l'île et découvrir, au passage, le magnifique panorama sur la ville et le Golfo degli Angeli depuis les hauteurs de la ville ;
  • On se baigne et on se détend sur la place de Poetto et celle de Calamosca.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire l'article Cagliari et tutti quanti !

Via Roma, Cagliari
Via Roma

Spiaggia del Poetto, Cagliari
Spiaggia del Poetto

A Villasimius

  • En route pour Villasimius, on profite des magnifiques panoramas sur cette partie de la côte sarde ;
  • On se baigne et on se prélasse à la Spiaggia di Simius, la plage principale de la ville ;
  • On se régale d'un délicieux jus de pomme verte au bar de la plage.
En route pour Villasimius
En route pour Villasimius
Spiaggia di Simius, Villasimius
Spiaggia di Simius

Sur la Péninsule du Sinis

  • On visite l'incroyable site archéologique de Tharros et on grimpe à la torre spagnola pour observer le magnifique panorama qui s'étend, là, au pied de la tour ;
  • On fait du snorkeling, on se baigne et on s'émerveille sur une plage unique en son genre, Is Arutas, avec son sable en grain de riz ;
  • On profite du coucher de soleil sur la mer depuis la terrasse de la trattoria Da Attilio al Mare. 
Site archéologique de Tharros, Sardaigne
Site archéologique de Tharros
Spiaggia di Is Arutas, Sardaigne
Spiaggia di Is Arutas

 

Autour de Pula

  • On s'émerveille devant les mosaïques et le théâtre romain du site archéologique de Nora sur la péninsule de Capo di Pula ;
  • On se baigne, on fait du snorkeling et on profite de la vue sur la spiaggia di Nora ;
  • On prolonge la baignade et la détente à Pula, dans les eaux cristallines de la spiaggia di Su Guventeddu.

Pour en savoir plus sur Villasimius, la Péninsule du Sinis et les alentours de Pula, vous pouvez lire l'article Trois jours sur les routes de Sardaigne

Site archéologique de Nora, Sardaigne
Site archéologique de Nora
Spiaggia di Nora Sardaigne
Notre petite bout de plage à la Spiaggia di Nora

On mange où en Sardaigne ?

A Cagliari :

  • A la Trattoria Lillicu, au beau milieu de la Via Sardegna. Un restaurant spécialisé dans les produits de la mer plebiscité par les locaux. Attention les prix des poissons ne sont pas à la pièce mais au poids.
  • Au Ristorante Su Cumbidu, toujours dans le quartier de la Marina. On y a dégusté un assortiment d'antipasti locaux aussi bons que généreux et on en garde un excellent souvenir !

Pour le reste des adresses, malheureusement, je ne notais pas vraiment les noms des restaurants à l'époque et je ne parviens pas vraiment à les retrouver sur Internet. Je me souviens que nous avons mangé une très bonne pizza sur la Via Sardegna à Cagliari, un bon panini sur la spiaggia del Poetto et un autre à Villasimius, mais je ne pourrais pas vous en dire plus.

Vous trouverez par contre sur la carte des adresses de bars ou cafés sympas pour passer un bon moment autour d'un cappuccino ou d'un aperitivo.

Enfin, comme pour chacun de nos voyages, on a également fait des courses pour manger dans notre appartement de location, à moindres frais, je vous ai donc noter quelques adresses de supermarchés et épiceries ou faire vos courses.

On se baigne où en Sardaigne ?

Comme pour mon article à propos de notre deuxième voyage en Sardaigne, voici un petit guide des plages que l'on a fréquenté afin de savoir à quoi vous attendre si vous faites le choix d'y aller à votre tour.

La spiaggia del Poetto

C'est LA plage de Cagliari. Située à une dizaine de kilomètres de la ville, on peut la rejoindre en voiture (plusieurs parkings sont disponibles) ou en bus, avec la Linea PF ou la Linea PQ (plus de détails dans la partie sur le réseau de bus autour de Cagliari). La plage de Poetto est une bande de sable blanc longue de neuf kilomètres, très fréquentée pendant l'été. L'eau est cristalline et plutôt calme, ce qui permet de se baigner tranquillement et de jouer dans l'eau sans risque (sauf indication contraire évidemment). Tout le long de cette plage immense, il y a des bars, des snacks et des loueurs d'équipements de plage (transat, parasol, etc.).

La spiaggia di Calamosca 

Une autre plage facilement accessible depuis Cagliari, en bus également (voir plus haut) ou en voiture puisqu'elle dispose d'un parking. Contrairement à Poetto, la plage de Calamosca se trouve dans une petite crique arrondie qui lui donne un côté beaucoup plus sauvage. C'est une plage de sable et gravier mélangés où la mer est généralement agréable. En cas de vent, la plage de Calamosca devient le repère privilégié des surfeurs.

La spiaggia di Simius

Comme Poetto, la spiaggia di Simius est une longue bande de sable blanc orientée sud-est. Située à quelques centaines de mètres du centre ville de Villasimius, cette plage est donc facilement accessible depuis la ville à pieds, ou en voiture. Nichée entre les plages Timi Ama et est Traias, ce joli bout de sable est un endroit idéal pour la détente, les baignades en famille, les promenades au bord de l'eau et les activités nautiques également.

La spiaggia di Nora

A quelques mètres à peine du site archéologique du même nom, s'étend une longue bande de sable très fréquentée, même fin août. Ici, l'eau est calme, cristalline, les fonds marins habités par des centaines de poissons, ce qui fait de la spiaggia di Nora une plage idéale que l'on soit en famille ou non et un lieu à recommander pour les amateurs de snorkeling. Mais il y a une petite astuce pour profiter tranquillement de cette mer idéale sans être coincé au milieu des centaines de parasols qui se dressent là : chercher une (toute) petite crique inoccupée le long de la route qui permet d'accéder au site archéologique !

La spiaggia di Su Guventeddu

On a fait un arrêt assez court sur cette plage mais on l'a bien apprécié malgré tout. Les habitations ne sont qu'à quelques mètres de l'eau et la plage est donc relativement fréquentée, même fin août. L'eau est transparente, calme, et quelques poissons nagent ici tranquillement au pied des baigneurs. Comme presque partout en Sardaigne, il est possible de louer des équipements de plage.

La spiaggia di Is Arutas

Ma plage préférée de Sardaigne (et du monde !) ! Oui rien que ça ! Située dans une anse au sud de la Punta Su Bardoni, sur la Péninsule du Sinis, la plage de Is Arutas dispose d'un parking et de quelques snacks / restaurants mais son environnement est préservé, très peu construit et encore sauvage. Comme je l'ai déjà dit plus haut, la spiaggia di Is Arutas est une plage singulière puisqu'ici le "sable" a une forme de grain de riz. Ce sont en réalité des grains de quartz, principalement blancs mais aussi roses et verts, entièrement polis et agréables à toucher. S'allonger sur ces "grains de riz" est un véritable bonheur ! Dans l'eau, l'émerveillement se poursuit puisque les fonds marins de cette plage, rocheux et également tapissés de quartz, sont habités par de nombreux poissons. Is Arutas c'est un enchantement dans l'eau comme en dehors !

Spiaggia del Poetto
Spiaggia del Poetto
Spiaggia di Simius
Spiaggia di Simius
Spiaggia di Nora
Spiaggia di Nora
Spiaggia di Is Arutas
Spiaggia di Is Arutas

Épinglez-moi !

2 Replies to “Itinéraire et infos pour un séjour d’une semaine en Sardaigne”

  1. Quelques photos de plages, des sites historiques et un jus de pomme verte et je suis vendue!

    1. Haha ! C’est vrai qu’en tant que « beach girl » passionnée d’histoire, cette destination ne peut QUE te plaire ! ^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.