Francfort-sur-le-Main en mode vintage

En janvier dernier, nous avons passé un week-end à Francfort-sur-le-Main. Avant notre départ, nous ne savions pas grand chose de cette ville, nous n'avions même jamais particulièrement projeté de la visiter. Mais voilà, une occasion s'est présentée, nous l'avons saisie et nous ne regrettons pas de l'avoir fait !

J'ai écrit cet article dans le contexte sanitaire bien particulier que nous vivons en ce moment, pour m'évader un peu par la pensée. Je me suis demandé si devais le mettre en ligne ou non, puis j'ai demandé son avis à la Twittosphère, qui m'a répondu par l'affirmative. Je l'ai écrit depuis mon canapé, chez moi, parce que c'est la meilleure des choses à faire en ce moment. #RestezChezVous aujourd'hui, pour pouvoir à nouveau parcourir la France, l'Europe et le Monde quand la situation sanitaire le permettra. En attendant, prenez bien soin de vous et de vos proches <3

Francfort-sur-le-Main en mode vintage : pourquoi ?

Je reviendrais plus en détail plus tard sur ce que nous avons fait exactement durant ce week-end, mais je vous propose déjà quelques photos. Comme à Londres il y a sept ans, ou au Québec plus récemment, j'avais embarqué dans ma valise un appareil photo jetable.

Pour retrouver le plaisir de la photo que l'on fait en plaçant tous ses espoirs dans une seule et unique prise. Pour la nostalgie des photos au grain si particulier qu'offre l'argentique. Pour le bonheur régressif d'entendre le bruit de la roulette qui tourne et du "clac" au moment du déclenchement.

Et puis pour flirter avec le risque, aussi, de se retrouver avec des photos trop sombres ou avec des bouts de doigts qui traînent au mauvais endroit (car oui il y en a, même si vous ne les verrez pas ici :D).

Francfort-sur-le-Main : maisons à colombages, buildings et verdure

Je vous propose donc ici quelques clichés argentiques de Francfort-sur-le-Main, plus grande ville du Land de Hesse.  Et puis, avant de commencer la balade photographique et vintage, quelques informations sur la ville et ce que vous allez voir.

Très largement détruite pendant la Seconde Guerre Mondiale, Francfort a perdu beaucoup de ses bâtiments historiques et est majoritairement une ville "moderne", notamment marquée par un centre des affaires, tout en buildings, surnommé "Mainhattan".

Malgré la destruction massive durant la guerre, le quartier d'Altstadt (littéralement "Vieille Ville"), qui s'étend autour de l'emblématique Römerberg (la place centrale du centre historique), compte tout de même quelques jolis bâtiments anciens, dont certains qui ont été reconstruits sur le modèle des anciens. De fait, la ville est assez éclectique et certains points de vue, comme la tour de l'imposante Kaiserdom St. Bartholomäus, permettent de se rendre compte de ce mélange des styles et des époques.

Et comme nous ne sommes pas à un contraste près, Francfort-sur-le-Main est aussi une ville "verte". A l'image de Munich, Francfort compte de nombreux parcs et jardins publics. Ces îlots de verdure ont véritablement la capacité de faire oublier au promeneur qu'il se trouve dans la cinquième ville d'Allemagne (en population) et quatrième place financière d'Europe.

Balade photographique à Francfort-sur-le-Main en mode vintage

Un week-end à Francfort est donc l'occasion de découvrir les différentes facettes de la ville, ce que nous avons fait, comme le montre ces quelques photos !

Francfort sur le Main
Vue sur le Main et l'Eiserner Steg. Au second plan le bâtiment moderne de la Banque Centrale Européenne et la flèche de la Dreikönigskirche, construite entre 1875 et 1880.
Rententurm, Francfort-sur-le-Main
La Rententurm, construite entre 1454 et 1456, qui faisait partie des fortifications de la ville. Il s'agit d'un des bâtiments les plus anciens de la ville.
Haus Wertheim, Francfort-sur-le-Main
La Haus Wertheim, ou Wertheym, construite en 1600.
Römer, Francfort-sur-le-Main
Le Römer, qui abrite l'Hôtel de Ville de Francfort
Le Samstagsberg de la Römerberg, avec ses maisons à colombages reconstruites dans les années 1980
Haus Zur Goldenen Waage, Francfort
La Haus Zur Goldenen Waage, qui a été restaurée selon les plans du début du 17e siècle. Elle abrite aujourd'hui un café.
Francfort-sur-le-Main
Vue depuis la Domturm (la tour de la Kaiserdom St. Bartholomäus)
Intérieur de la Paulskirche, construite de 1789 à 1833. Elle a accueilli les séances du Parlement de Francfort en 1848 et 1849. Détruite pendant la Seconde Guerre Mondiale, elle a été le premier bâtiment reconstruit. Elle est aujourd'hui désacralisée et accueille différentes manifestations culturelles.
Sculpture Denkmal der deutschen Revolution sur la Paulsplatz et vue sur la Kaiserdom St. Bartholomäus
Le Palmengarten, fondé en 1868 et ouvert au public en 1870.
Vue sur le Main et l'Eiserner Steg. Au second plan, le clocher de l'Alte Nikolaikirche et la Kaiserdom St. Bartholomäus
Mainhattan depuis le quartier de Sachsenhausen-Nord
Vue de fin de journée sur les buildings depuis Hauptwache, une des places les plus célèbres de la ville.

Épinglez-moi !

4 Replies to “Francfort-sur-le-Main en mode vintage”

  1. Héhé, je suis aussi fan des photos d’appareils jetables ! Ca donne vraiment une autre perspective des voyages 🙂

  2. J’habite à 2h de route de Francfort et je ne connais que l’aéroport… Belle découverte, j’irai y faire un saut à l’occaz du coup ! 🙂

  3. Ahhh ce petit grain tout spécifique des appareils photo jetables ! Merci pour cette visite.

  4. Très bonne idée, même si les appareils photos jetables ne sont pas d’une super qualité, ils me rappellent mes voyages scolaires. 🙂
    Francfort est sur ma liste de villes pas très loin à faire, le plus tôt sera le mieux ! 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.