La Sardaigne, une île aux 1001 visages

Comme vous l’avez sûrement compris à travers mes autres articles sur le sujet j’adore la Sardaigne (et si vous ne les avez pas encore lus, je vous encourage fortement, mais sans pression, à le faire … mais quand même … pas de pression ni d’obligation hein … bon vous attendez quoi ?!) !

Dès notre premier voyage là-bas, j’ai été (plus que) charmée par cette île riche en paysages variés, en plages sublimes et en sites archéologiques impressionnants et tellement intéressants … En seulement une semaine (et en fait dès la fin de la première journée sur place) et quatre lieux – Cagliari, Villasimius, Tharros et Nora -, j’étais totalement conquise par ce bout de terre sauvage dont je ne connaissais rien au départ.

Lors de notre deuxième séjour sur cette petite pépite italienne (je dis deuxième et pas second parce que je sais déjà qu’un jour il y aura, au moins, un troisième petite ou grande évasion là-bas !), seulement deux ans plus tard, mes premières impressions ont été confirmées et même dépassées ! Ce voyage, plus long et plus itinérant, m’a permis de voir encore d’autres paysages merveilleux, d’autres facettes fascinantes de son Histoire, d’autres villes et d’autres personnalités …

Il m’a permis de confirmer que malgré sa « petite » superficie cette île est grandiose ! Et qu’elle mérite amplement qu’on aille admirer ses paysages sauvages, uniques et magnifiques ; déambuler dans ses villes ; se prélasser sur ses plages toutes différentes les unes des autres ; goûter sa gastronomie aux accents iodés ; s’émerveiller devant ses fragments d’Histoire ; se rafraîchir dans ses grottes, … bref, profiter de ses 1001 visages !

Alors quand Lucie, auteure (entre autres) du joli blog l’Occhio di Lucie, m’a proposé de raconter un peu de ce deuxième voyage en Sardaigne sur son blog, je n’ai pas hésité une seule seconde et j’ai raconté trois coups de cœur de ce séjour. Pour les découvrir, cliquez sur l’image ⇓

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *