Montsalvy, la Petite Cité de Caractère d’à côté #EnFranceAussi

Comme chaque mois, #EnFranceAussi, rendez-vous créé par Sylvie du blog Le Coin des Voyageurs, vous propose de (re)découvrir notre pays, autour d'un thème donné, sur les blogs des différents participants. Pour cette édition de septembre, c'est Mitchka, du blog Fish and Child, qui a choisi la thématique : "A 15 kilomètres de chez moi, il y a ...". Comme toujours, vous avez la possibilité de gagner un guide offert par Gallimard (rendez-vous au bas de l'article pour découvrir comment).

En janvier dernier, le thème du rendez-vous En France Aussi était "Je vous présente ma ville / mon village ...", j'avais choisi de vous parler non pas de Toulouse, ville où je vis, mais de Prunet, village où j'ai grandi. Pour ne pas risquer de vous perdre quelque part entre la ville rose et le Cantal, sur une petite route en lacets dans l'Aveyron où le Tarn, j'ai décidé d'être logique et de vous parler cette fois-ci de ce qu'il y a à 15 kilomètres (17,9 pour être tout à fait exacte, Mitchka) de Prunet : Montsalvy.

Montsalvy est une commune située dans la partie sud ouest du Cantal, la Châtaigneraie. Situé à une trentaine de kilomètres d'Aurillac, ce joli village est une des "portes d'entrée" dans le Pays Vert (ma préférée), c'est la première commune cantalou traversée quand on arrive de l'Aveyron (par la D920 pour être précise) pour rejoindre le département.

Vue sur les Monts du Cantal après le village de Montsalvy, une belle manière d'être accueilli(e) dans le Cantal non ?

Montsalvy, cité médiévale de caractère du Cantal

Ancienne cité médiévale, Montsalvy est aujourd'hui labellisée "Petites Cités de Caractère" et plusieurs de ses monuments sont classés ou inscrits aux Monuments Historiques. C'est donc une ville où Histoire et charme cantalien se mêlent à merveille pour offrir une magnifique promenade hors du temps.

L'origine de ce village date du 11e siècle, époque à laquelle Béranger de Millau, vicomte de Carlat, donne au moine Gausbert un petit territoire sur lequel se trouvent des forêts et des friches. Le moine décide d'y installer un monastère, une église et une maison d'accueil pour voyageurs. Autour de l'abbatiale en construction, un village voit le jour et prospère petit à petit derrière ses remparts.

Cette cité est une "sauveté", c'est-à-dire un lieu permettant d'assurer l'immunité ecclésiastique à toutes les personnes qui viendraient s'y réfugier. Le village s'appellera donc d'abord "Mont Sauf" puis "Mons salvatis" avant de prendre son nom actuel, Montsalvy.

Aujourd'hui, les remparts ne sont plus visibles mais on voit clairement l'implantation de la cité médiévale, démarquée au nord et au sud par deux belles portes médiévales, à chaque extrémité de la Rue Marcellin Boule.

Dans la partie médiévale de Montsalvy, en remontant cette rue du sud vers le nord, on peut observer plusieurs types de maisons : à colombages, en pierres, avec des petites tours ou plus classiques. Le village offre une véritable balade entre les styles et les époques, laissant le promeneur rêveur et émerveillé.

Porte médiévale Sud ou Porte d'Entraygues

Un peu plus loin sur la rue, au cœur de cette cité du Moyen-Âge se trouve donc l'origine du village : l'abbatiale avec son joli cloître et son presbytère, qui dépendait directement de l'Abbaye de Saint-Géraud d'Aurillac. Malheureusement, il ne reste que peu de vestiges de cette bâtisse : l'église, le réfectoire et la salle capitulaire ; les galeries du cloître et une partie du monastère ont été détruits.

Au départ bâtisse romane, l'église de Montsalvy a été remaniée au fil de siècle et possède aujourd'hui des voûtes, de style gothique, datant du 15e siècle et une façade datant du 18e siècle. Elle a été classé Monument Historique en 1911. Une partie de son mobilier est également classé au titre des Monuments Historiques (Christ en bois polychrome, bénitier en marbre coloré et ferronnerie du 17e., lutrin du 18e et maître-autel du 20e siècle avec son baldaquin du 19e).

Un peu plus loin, au croisement de la Rue Marcellin Boule et de la Rue des Toiles, une petite placette fait sur laquelle se trouve un "Lo Grifol" (comprenez la fontaine en patois de là-bas) face au joli bâtiment de la Mairie. De toute part de cette rues partent de charmantes petites rues pleines de jolies promesses, à explorer sans hésitation !

Juste avant d'atteindre la porte Nord, on se retrouve à "La Fin Del Monde", une petite rue très étroite qui conduit à la Place de la Fin du Monde. Mais, pas de panique, ici pas de trou béant vers le néant ni la Porte des Enfers, simplement une petite place mignonnette au nom pour le moins original !

Porte médiévale Nord ou Porte d'Aurillac (vue depuis la partie médiévale)

 

Dans ce cœur de ville médiéval, les petites rues pleine de charme s’entrecroisent et s’emmêlent invitant à la déambulation. Mais Montsalvy ce n'est pas seulement un fragment du Moyen-Âge, le village possède également une partie plus récente qui n'est pas dénuée de charme elle non plus !

Montsalvy, village de charme du Cantal

Lorsque l'on passe la porte Nord et que vous prenez la rue du Tour de Ville pour retourner vers le sud, les jolies maisons avec leur beaux toits de lauze font de l’œil au promeneur. Un peu plus bas, sur l'Avenue Lucie Colomb, le spectacle des jolies bâtisses continue, pour le plus grand plaisir des yeux et de l'objectif.

Porte médiévale Nord ou Porte d'Aurillac

Et puis, au hasard d'un chemin (celui de la Grange Durand par exemple), on découvre une mignonne petite ferme et une jolie vue sur l'Aveyron et la Vallée de la Truyère qui s'étend là-bas, au loin.

Face à ce chemin, le Faubourg Saint-Antoine attise la curiosité et donne envie d'aller voir les merveilles qui s'y cachent ... Jolies maisons, toits en lauze et tourelles agrémentent cette balade ombragée qui ramène vers le bourg du village et vers son château.

Témoin de la richesse passée de la ville, le château de Montsalvy est une maison-forte à laquelle une tour a été ajouté au 18e siècle. Château défensif, il a été construit sur les anciens remparts et plutôt tardivement. Il accueille aujourd'hui une maison de retraite.

J'irai faire une photo quand les travaux seront finis, promis !

De Montsalvy aux Monts du Cantal : vue panoramique au Puy de l'Arbre

A l'entrée nord de ce joli village se trouve le Puy de l'Arbre, petit sommet qui culmine à 830 mètres et offre une superbe vue sur les Monts du Cantal, au nord, et les plateaux de l'Aubrac, à l'est.

Dans cet endroit calme magnifique on peut observer, par temps dégagé, les nuances de vert du Cantal et de l'Aveyron à perte de vue. Au nord, les sommets des Monts du Cantal se détachent de l'horizon, majestueux ; à l'est, les plateaux de l'Aubrac s'étendent, immenses ; au sud, le Rouergue et tout au fond le clocher de la Cathédrale de Rodez (lorsque le temps est vraiment dégagé) ; à l'ouest, le Bassin du Veinazès, dont Montsalvy a longtemps été la "capitale".

 

De toute part le spectacle est beau sur ce site classé. Ce lieu a beaucoup fait parlé de lui, certains y voyant un petit volcan, d'autres un lieu de culte celtique. Les seules traces du passé réellement trouvées et attestés sont celle du Château de Mandulphe, datant du 10e siècle, construit sur la butte recouverte d'arbres depuis la deuxième moitié du 19e siècle.

En 1798, le Puy de l'Arbre, grâce à sa vue dégagée sur les alentours, est utilisé par les astronomes Méchain et Delambre pour la mesure de l'arc méridien de France. Aujourd'hui, un pilier en pierre signale le passage de la méridienne sur le site.

---

Voilà, à 15 kilomètres de chez moi, il y a tout ça (une raison de plus d'aller visiter le Cantal) et plein d'autres choses encore si vous partez dans d'autres directions !

Pour voir tous les lieux évoqués dans l'article, une petite carte (à dézoomer) !

---

Pour tenter de gagner le guide "Provence des villages" offert par Gallimard ce mois-ci, il vous suffit de commenter un des articles participants au rendez-vous sur le blog concerné et sur la page Facebook du rendez-vous.

Cliquez ici pour connaître le règlement complet du jeu.

44 Replies to “Montsalvy, la Petite Cité de Caractère d’à côté #EnFranceAussi”

  1. Je ne connais pas du tout cette région de France! Encore tellement de lieux à découvrir !
    Dis moi, ce qui m’étonne c’est qu’il n’y a pas un seul humain sur tes photos !! 🙂
    As-tu fait tes photos à l’aube ou bien est-ce toujours aussi désert?
    Merci pour la découverte.

    1. Alors il faut aller la découvrir (il y a d’autres articles sur mon blog pour te donner encore plus envie ^^)
      Sinon, le village n’était pas très animé ce jour-là mais en plus j’attends souvent qu’il n’y ait plus de personnes pour faire les photos, je préfère comme ça 🙂

  2. Ce village a l’air très joli ; j’aime particulièrement la place fin du monde : même si c’est un peu glauque, c’est original !

    1. C’est un nom très particulier oui, et au final si la fin du monde ressemble à ça, il n’y a vraiment pas de quoi en avoir peur, c’est tout mignon ^^ !

  3. C’est magnifique ! Merci pour cette jolie découverte.

    1. 🙂 avec grand plaisir, je ne me lasse pas de parler du Cantal ^^

  4. C’est tellement joli, ça a l’air vraiment un village paisible. J’adore ces petits villages historiques et fascinants ! Merci pour la découverte 😉

    1. Comme tu dis c’est paisible et très agréable, une balade parfaite pour déconnecter et s’émerveiller 😉

  5. C’est beau avec le Cantal au fond!

  6. Merci pour cette promenade dans cette petite cité de caractère. Les paysages me donnent envie de partir m’y perdre !

    1. N’hésites pas ! Et si tu as besoin d’infos supplémentaires fais moi signe 🙂

  7. Absolument tous les recoins de cette ville semblent charmants!

  8. les villages cantalous n’ont pas leur pareil. ce fut un plaisir de te suivre dans les ruelles et les champs de Montsalvy 🙂

    1. C’est tout le Cantal qui n’a pas son pareil ^^
      Ce fut un plaisir de vous balader dans les ruelles de ce petit village que j’aime beaucoup, et, qui sait, peut-être qu’un jour je vous le montrerais en vrai pendant un blogtrip cantalou !

  9. Hello Pauline, Alors là, pour le coup, ce fut une vraie découverte cet article, je ne connaissais pas. Et comme c’est pas loin, j’irai bien y passer quelques heures histoire de m’aérer l’esprit… Merci, la miss, Bisettes

    1. Avec plaisir ! Et en effet c’est pas très loin de Toulouse, ni de ton Aveyron natal 😉
      A bientôt dans la ville rose ! Bises

  10. La fin du monde, c’est un drôle de nom ça #oupas

    1. Oui j’aimerais bien savoir pourquoi ils ont donné ce nom là (si un jour je perce le mystère je te dirais !)

  11. Adorable ce petit village dans ce coin de France que je connais très mal !
    ça me donne des envies de découvertes 🙂

    1. N’hésites pas ! Je ne peux que te conseiller d’y aller, en plus c’est pas si loin de l’Hérault, et si tu as des questions je suis là 😀

  12. Il est vraiment joli ce village – on a vraiment l’impression d’un retour dans le passé. Et j’aime ces gros plans sur les petits détails du village !

    1. Contente que tu aies aimé la balade, ça me tenait à cœur de faire un joli article sur ce village que j’aime beaucoup. Et comme tu dis, dans ses rues on se sent un peu hors du temps, c’est tellement agréable …

  13. J’aime beaucoup la fin du monde ! C’est rigolo ! 🙂 Elle mérite bien son appellation de cité de caractère. Tu as raison, encore un truc à cocher sur la visite du cantal !

    1. J’aimerais bien savoir d’où vient cette idée d’appeler la rue et la place comme ça parce que c’est quand même très original !
      Et oui il y a plein de choses à voir et à faire dans le Cantal (vas-y, vas-y, vas-y ^^) 😀

  14. Ah le Cantal ! Tu sais comme j’aime cette région moi aussi… Voilà cependant un petit village que je ne connais pas du tout. Forcément, il y en a tant, et il me reste encore tant à y découvrir ! Alors en attendant, merci pour cette jolie balade avec toutes ces jolies photos alléchantes.

    1. Et oui, il faut y retourner Sylvie ! Et tu sais même en ayant habiter là-bas pendant des année je ne connais pas tout de mon beau département … Merci pour tes gentils mots 🙂

  15. J’adore les villages médiévaux et les grandes portes qui protègent la ville. Celui-là n’échappe pas à la règle au vu des photos. Et franchement les retraités vivent quand même dans un cadre exceptionnel. Les papis-mamies châtelains.

    1. Eheh oui, c’est sûr qu’ils vivent dans un bel endroit ! J’adore les villages médiévaux moi aussi, je trouve qu’il y règne vraiment une atmosphère particulière et que c’est des lieux où tu es vraiment hors du temps. Si tu veux en voir un autre du Cantal : https://petitesevasionsgrandesaventures.fr/2017/06/19/marcoles-petite-cite-medievale-de-caractere-dans-le-cantal/

  16. Je m’appelle Marie GASTON et je suis romancière. Montsalvy est le berceau de ma famille. Je lui devais bien d’écrire ces 2 romans qui peuvent intéresser nos visiteurs pour découvrir l’histoire du village de Montsalvy. Ils sont en vente à la librairie située rue des Toiles face à la maison du tisserand. Ce sont : « Mariage d’Automne » réédition en livre de poche aux Éditions SOUNY et « les Rendez-vous de Montsalvy ». La reine Margot s’est attardée 2 jours dans notre cité. En lisant ce dernier ouvrage vous comprendrez pourquoi.

    1. Ah je ne savais pas que la reine Margot y était venue, merci pour ce complément d’information !

  17. J’adore ce type de village, je m’imagine parcourir le marché sous le soleil, puis m’installer à une terrasse avec un petit café …. arffff j’veux y aller en vacances

    1. Je n’y ai jamais fait le marché mais c’est vrai que ça doit être agréable … Par contre j’y ai été pendant la Fête des Paniers qui a lieu chaque année en juillet et c’était vraiment sympa, un moment convivial et agréable dans un joli cadre ! Vous êtes plusieurs à vouloir vous y balader, il va falloir que j’organise un blogtrip ^^

  18. Magnifique ce petit village de Montsalvy. Merci pour cette chouette balade au fil de ses rues et ruelles avec une mention spéciale pour celle « Fin du Monde » 😉

    1. Encore un lieu à rajouter sur ta liste de choses à voir quand tu iras dans le Cantal 😀 Et après tu pourras raconter sur ton blog ton expérience de la « Fin du Monde », t’imagines le buzz ?! ^^

  19. C’est super joli comme coin! J’adore ces villages médiévaux avec leurs belles maison en pierre. Le Cantal est sur ma to do list. Le jour où je me décide à y aller faudra que tu me rappelle de passer par Montsalvy !! 😉

    1. Le jour où te te décides à aller dans le Cantal, si je peux pas être ta guide en live, je te fais une liste longue comme le bras de choses à faire, compte sur moi 🙂

  20. Oup’s je vois que mon commentaire n’est pas validé. Je disais donc: Quel lieu magnifique! J’ai un vrai coup de cœur.

    1. (Aaaaah il m’agace ce truc de commentaires, il faut vraiment que je trouve la solution au problème !)
      Un coup de cœur carrément ? Waw … et ben je suis très contente d’avoir réussi à susciter ça en toi 😀

      1. Ah oui vraiment. Merci de nous avoir présenté ce joli lieu.

        1. Et ben c’est avec grand plaisir tu sais, moi j’adore parler du Cantal ^^

  21. Magnifique reportage je connais très bien Montsalvy

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.