Itinéraire et infos pour un séjour d’une semaine en Sicile

La Sicile vous fait de l’œil pour vos prochaines vacances et vous cherchez comment occuper vos journées une fois sur place ? Quel itinéraire faire sur l'île ? Quelles plages choisir ? Cet article est fait pour vous !

Basé sur notre propre expérience en Sicile, cet article pratique a pour objectif de vous aider à en savoir plus sur cette belle île italienne et à vous aiguiller dans vos choix, un retour d'expérience pour vous aider à construire votre voyage, à compléter par d'autres éléments et informations disponibles dans des guides ou sur d'autres blogs.

Notre voyage s'est déroulé "hors saison", pendant une semaine au mois de septembre, avec atterrissage (et décollage pour le retour) à Palerme et location de voiture seulement pour une partie du séjour et le reste des déplacements en transport en commun (bus et train) ou à pieds.

Il fait quel temps en Sicile en septembre ?

Oui, je me devais de commencer avec ce point car c'est une des choses qui a le plus marqué notre séjour ! Si vous avez lu mes articles à propos de ce voyage, vous savez que niveau météo c'était un peu la (grosse) loose.

Habituellement en septembre, il pleut en moyenne quatre jours et, certes on a eu que trois jours de pluie, mais quand on reste seulement sept jours sur place ça fait quand même beaucoup !

Rassurez-vous, on a quand même pu visiter, profiter et se baigner, il n'a pas plu en continu et c'était, je pense, un gros coup de malchance. En dehors de ces orages et déluges impressionnants, la température de l'air était relativement élevée (plus de 30°C en journée) et celle de l'eau encore très agréable (voire trop chaude à certains endroits, comme à Mondello par exemple).

La Piazza Duomo sous l'eau à Syracuse

On se déplace comment en Sicile ?

De l'aéroport de Palerme à la ville

Si comme nous, vous ne louez pas de voiture directement en sortant de l'avion, vous pourrez faire le trajet qui vous sépare de la ville en bus. La liaison est assurée, toutes les trente minutes, par les bus de la compagnie Prestia & Commandé (le billet coûte 6€, il y a aussi la possibilité d'acheter directement un billet aller-retour). Le terminus de cette navette est la gare centrale de Palerme mais plusieurs arrêts sont desservis avant d'y arriver.

On a opté pour l'option bus mais il est également possible d'effectuer le trajet en train (les billets s'achètent directement à l'aéroport et coûte 5,50€) ou en taxi.

Dans Palerme

Une fois dans la ville, plusieurs options s'offrent à vous. Si comme nous, vous aimez flâner et découvrir la ville au hasard d'une balade, la meilleure solution reste encore de se déplacer à pieds. Autrement, vous pouvez vous déplacer avec les bus du réseau AMAT ou (et je le découvre en écrivant cet article) en métro (qui se rapproche plus du RER que d'un métro au sens classique).

Les déplacements à travers l'île : transports en commun ou voiture de location ?

Comme souvent, j'aurai tendance à dire que cela dépend du degré de liberté que vous souhaiter avoir et des choses que vous tenez à voir / faire. Durant notre séjour, on a fait un peu des deux puisque l'on a loué une voiture pendant quatre jours et fait le reste de nos déplacements en dehors de Palerme avec les transports en commun.

Les transports en commun en Sicile : le car

On a donc pris le car entre l'aéroport et la ville mais aussi entre la ville et la plage de Mondello qui se trouve à une dizaine de kilomètres de Palerme. La liaison était assurée par un bus de la compagnie AMAT mais il existe d'autres compagnies sur l'île (SAIS, AST) et aussi de nombreuses liaisons entre les grandes villes dont je vous invite à consulter les sites pour connaître les lignes, horaires et tarifs.

Les transports en commun en Sicile : le train

Il existe plusieurs lignes de train sur l'île, mises en place par la compagnie Trenitalia, mais certains trajets sont relativement longs. Le seul trajet que l'on a effectué en train est celui entre Palerme et Cefalù, d'une durée équivalente au temps nécessaire en voiture soit une heure (prix du billet 5,60€ avec possibilité d'acheter directement un billet aller-retour). Le train était agréable et la ligne nous a semblé bien entretenue.

La location de voiture en Sicile

La location de voiture en Sicile a été un vrai petit casse-tête avant notre départ. On a lu toutes sortes d'histoires pas très rassurantes sur Internet et on a hésité longtemps sur le loueur. On a finalement opté pour la compagnie Budget, pour le côté international, et nous n'avons eu aucun problème. La voiture que nous avons eu été très bien (une Peugeot je-ne-sais-plus-quel-numéro), confortable et facilement maniable sur les routes parfois tortueuses de l'île.

La conduite en Sicile

La conduite en Sicile est assez sportive, notamment dans la ville de Palerme, où les voies de circulation et règles de conduite sont globalement optionnelles. Il vous faudra donc redoubler de vigilance, avoir le pied sur le frein et les réflexes bien aiguisés. Je tiens quand même à préciser que même si cela ressemble à un joyeux bazar, on a pas vu / causé / subi un seul accrochage.

Dans les villes comme à l'extérieur, les routes ne sont pas toujours bien entretenues et les nids-de-poule sont assez nombreux. Les limitations de vitesses sont similaires à celles de la France (50 / 90 / 130 avec quelques portions à 110). Notez bien que la Sicile compte sûrement plus de tunnels que n'importe quel pays dans le monde (voire que plusieurs pays regroupés !), vous allez donc éteindre et allumer vos feux très souvent !

On fait étape où en Sicile ?

Les points qui suivent ne sont qu'un condensé des choses à voir / faire / visiter sur l'île, pour le détail je vous invite à consulter les articles correspondants.

A Palerme

  • Pour être ébahi devant le Duomo di Palermo et son architecture remarquable (et devant plein d'autres monuments de la ville),
  • Pour voyager jusque dans la jungle sans quitter les allées du Giardino Garibaldi grâce aux impressionnants Ficus Magnolioides,
  • Pour manger des arancini de Ke Palle !

Pour en savoir plus, vous pouvez lire :

A Cefalù

  • Pour gravir La Rocca et profiter de sa magnifique vue sur la ville,
  • Pour visiter la vieille ville et l'impressionnant Duomo di Cefalù,
  • Pour se baigner en profitant de la magnifique vue sur La Rocca et sur la vieille ville (!).

Pour en savoir plus, vous pouvez lire : Une journée à Cefalù, ville côtière du nord de la Sicile

A Taormina

  • Pour visiter le superbe Teatro Antico di Taormina avec sa vue sur l'Etna (ou l'Etna dans les nuages),
  • Pour déambuler dans les rues du centre médiéval de la ville et boire des vins de l'Etna,
  • Pour se baigner à Isola Bella <3

Pour en savoir plus, vous pouvez lire : Trois jours sur les routes de Sicile : Che bella Taormina !

A Syracuse

  • Pour la beauté de l’Isola di Ortigia, le cœur historique de la ville,
  • Pour visiter le Parco Archeologico Neapolis et s'émerveiller devant son impressionnant Teatro Greco,
  • Pour voir la Basilica Santuario Madonna delle Lacrime, édifice religieux singulier !

Pour en savoir plus, vous pouvez lire : Trois jours sur les routes de Sicile : Syracuse, de pierres et d’eau

A Agrigente

  • Pour voir l'impressionnante Scala Dei Turchi,
  • Pour s'émerveiller au milieu des vestiges de la grandiose Valle dei Templi,
  • Pour visiter la ville (même si on n'a pas pu le faire à cause de la météo, je vous le recommande sur avis d'un ami à nous !).

Pour en savoir plus, vous pouvez lire : Trois jours sur les routes de Sicile : Récit d’une épopée à Agrigente

Dans le Golfo di Castellammare

  • Pour la beauté sauvage et préservée de la Riserva Naturale Orientata dello Zingaro, 
  • Pour tomber sous le charme de Tonnara di Scopello
  • Pour profiter de la nature et de la vue magnifique sur la côte nord de l'île.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire : Le Golfo di Castellammare en Sicile : la nature à l’état sauvage

On dort où en Sicile ?

A Palerme

Chez Francesca ! Une belle adresse chez une belle personne, arrangeante et accueillante, un appartement spacieux et bien équipé avec une super terrasse dans un quartier un peu excentré mais relativement calme et proche des commerces.

A Taormina

Au Blue Sky House ! Un bed and breakfast aux portes de la ville médiévale, confortable et chaleureux avec petit déjeuner copieux et hôtes agréables.

A Syracuse

Chez Angelo ! Dans la partie moderne de la ville, une chambre spacieuse, agréable et au calme dans un bel appartement, avec super petit déjeuner et hôte très sympathique (qui parle aussi français) !

Notre terrasse à Palerme

On mange où en Sicile ?

A Palerme

A Ke Palle pour savourer des arancini délicieux, une spécialité sicilienne faite d'une farce enrobée dans une boule de riz couverte de chapelure. Vos papilles n'en ressortiront pas indemnes !

(On a mangé dans un autre restaurant très sympa à Palerme mais je ne me souviens hélas pas du nom, je continue de le chercher sur la carte de la ville mais pour l'instant sans succès !)

A Cefalù

Au Capriccio Siciliano "Sicilian Wine Bar " Typical Products pour déguster de la charcuterie locale ou d'autres produits locaux et en acheter si la gourmandise l'emporte !

A Taormina

Au Ristorante Castelluccio pour se régaler avec des grandes pizzas après une baignade à Isola Bella !

A Syracuse

  • Au Dock Café Restaurant pour manger un risotto très costaud et, évidemment, délicieux !
  • Au Scialai Restaurant pour faire découvrir à vos papilles les saveurs de la charcuterie et des fromages de l'île.

A Agrigente

A la Trattoria dei Templi pour profiter de la vue sur la Valle dei Templi (si vous avez une meilleure météo que nous !)

On se baigne où en Sicile ?

En Sicile, les plages sont nombreuses (mais pas toujours très bien indiquées) et il est parfois difficile de faire un choix. Voici donc, à la manière dont je l'ai fait pour la Sardaigne, un petit "guide des plages" où l'on a été.

Autour de Palerme

La spiaggia di Mondello : c'est LA plage des palermitains (même si elle se trouve à 10 kilomètres de la ville - accessible depuis Palerme en bus, si vous n'avez pas de voiture). Nichée entre deux promontoires (le Mont Gallo et Mont Pellegrino), cette plage de sable blanc, baignée par une eau translucide, assez peu profonde (sauf si vous partez au large, bien évidemment), est un bel endroit, très fréquenté, et trouver une place pour votre serviette pourra donc s'avérer un peu compliqué !

A Cefalù

La spiaggia di Cefalù : c'est la plage principale de Cefalù, assez fréquentée donc. Elle s'étend le long du Lungomare Giuseppe Giardina et alterne entre chaises longues et parasols privés et bouts de plage (de sable) ouverts à tous. La mer est peu profonde pendant quelques mètres, ce qui en fait une plage idéale pour jouer dans l'eau ou barboter (ou jouer dans les vagues si la mer est déchaînée !).

A Taormina

Isola bella : la plus belle plage qu'on ait vu en Sicile et une des plus belles plages qu'on ait vu tout court. C'est une petite plage de galets liée à Isola Bella, l'île luxuriante à laquelle elle doit son nom, par une petite bande de plage. Sous l'eau (translucide même par temps orageux #jaitestépourvous), toujours des galets et de très nombreux poissons assez curieux, une plage idéale pour les amoureux du snorkeling donc !

Autour de Syracuse

La spiaggia Ognina : ici pas de sable blanc, seulement des rochers, assez acérés d'ailleurs, les chaussures sont donc de mise jusqu'à ce qu'au plongeon dans l'eau (il est aussi possible d'aller à l'eau sans faire un grand saut, il suffit de descendre le long des rochers en faisant attention de ne pas s'accrocher) ! Sous l'eau, beaucoup de poissons à observer dans une eau particulièrement limpide.

Autour d'Agrigente

La spiaggia di Scala dei Turchi : une plage de sable aux pieds de cette impressionnante formation géologique calcaire. Je ne peux malheureusement pas vous dire comment est la mer puisque l'on a pas pu se baigner mais la plage avait l'air sympa et la vue sur la Scala dei Turchi vaut, de toute façon, le détour.

Autour et dans la Riserva Naturale Orientata dello Zingaro

  • La spiaggia della Tonnara di Scopello : l'endroit, une petite crique entourée par des rochers massifs, est vraiment magnifique. Ici pas réellement de plage, on accède à l'eau par l'ancienne mise à l'eau des bateaux ou directement depuis les quais alentours. La mer est rapidement un peu profonde.
  • La Cala Capreria : là aussi, le cadre est vraiment magnifique. Première plage accessible de la Riserva Naturale elle est en générale assez fréquentée, trouver une la place sur les galets blancs n'est donc pas toujours facile. Côté baignade mon retour d'expérience sera assez bref vu que je suis restée dans l'eau à peu près deux minutes tellement elle était agitée (c'était une journée ensoleillée oui mais avec beaucoup de vent - la loose de la météo, je vous l'avais bien dit).
  • La Cala Mazzo di Sciacca : la dernière plage avant Zingaro, elle offre donc une vue magnifique sur la Riserva Naturale. Agréable plage de sable parsemées d'énormes cailloux, tout comme la mer, prudence donc si, comme nous il y a du courant lors de votre baignade.
La spiaggia di Mondello
La spiaggia di Cefalù
Isola bella
La spiaggia Ognina
La spiaggia di Scala dei Turchi
La spiaggia della Tonnara di Scopello
La Cala Capreria
La Cala Mazzo di Sciacca

---

Si vous souhaitez avoir d'autres informations concernant les lieux et adresses (ou tout autre point) que j'évoque ici, n'hésitez pas à poser votre question en commentaires ou par mail : ptitesevasionsgrandesaventures[at]gmail.com.

Buon viaggio !

Épinglez-moi !

4 Replies to “Itinéraire et infos pour un séjour d’une semaine en Sicile”

  1. Ca fait déjà quelques années que l’idée me tripote…tu m’as convaincue ! ça a l’air trop beau / bon / chouette (sans biffer de mention inutile). Pour la conduite sportive, ça ne m’étonne guère (c’est un peu une spécialité du Sud, ça 😉 )

    1. N’hésite plus, cours-y ! Malgré la météo un peu désastreuse quand on y était ça reste un super souvenir pour nous !

  2. C’est marrant ! Je viens de consacrer une série d’articles à la Sicile sur mon blog… Je ne connais pas les endroits où tu es allée, preuve que la Sicile est une grande île ! A bientôt.

    1. Oh oui, la Sicile est grande et regorge de jolies choses à voir ! Les endroits dont tu parles sur ton blog sont sur une liste des choses à voir pour un deuxième voyage là-bas 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.