Les douze (é)mois de mon année 2018

Pour ce premier article de l'année 2019, je tiens tout d'abord à vous adresser mes meilleurs vœux pour une belle et heureuse année, pleine de petits bonheurs et de grandes joies !

Et c'est d'ailleurs précisément ce que je vous raconte ici, quelques moments heureux de mon année 2018, ici ou là-bas, une petite collection de bonheurs, reproductibles ou non, un petit calendrier des bons moments passés, pour ne pas les oublier et mettre en avant le positif pour débuter l'année du bon pied ! Parce que cette année encore, et toujours selon Stendhal : « Je ne veux désormais collectionner que les moments de bonheur » !

Janvier : s'offrir d'un moment de poésie au Festival des Lanternes de Gaillac

Le Festival des Lanternes de Gaillac était définitivement le meilleur endroit pour commencer l'année en beauté et en féerie (de Chine) ! Un samedi soir de janvier, accompagnée de Nico et de la plus toulousaine des bordelaises, j'ai découvert Gaillac et son festival, totalement émerveillée, envoûtée, par ces centaines de lanternes multicolores qui illuminent le Château de Foucaud et son parc, au cœur de la ville.

Février : parcourir le Québec enneigé, en voiture, à pieds, en raquettes, en chien de traîneau ...

On a pris l'avion pour le Québec au cœur de l'hiver, un voyage dont on rêvait depuis trois ans. Trois semaines à découvrir les merveilles, naturelles et historiques, du Québec, 3326 km en voiture, des dizaines de kilomètres de marche et de raquettes dans la neige, des chutes et des cours d'eau glacés, des forêts enchantées, une balade inoubliable en chien de traîneau, des poutines, des bières locales, etc. et des souvenirs merveilleux plein la tête !

L'Anse-Saint-Jean
L'Anse-Saint-Jean

Mars : s'émerveiller au milieu des "Papillons en liberté" à Montréal

Ça aussi, j'en rêvais depuis trois ans ; depuis que j'avais découvert l'existence de cet événement qui promettait un beau moment de poésie. Cette année on était à Montréal au moment de "Papillons en liberté" et on n'a donc pas pu faire l'impasse dessus ! Dans la Grande Serre d'Espace pour la Vie, entourés de centaines de papillons, on a passé un long moment à observer leurs couleurs et leurs formes uniques, émerveillés par la beauté de ces insectes.

Avril : profiter de quelques journées ensoleillées pour se balader dans la ville rose

Au cas où vous l'auriez déjà oublié, le printemps 2018 a été (plus que) morose niveau météo. J'ai donc trouvé du bonheur tout simplement dans quelques journées ensoleillées du mois d'avril, qui m'ont permis de profiter de la ville, calme et baignée de lumière. L'occasion de découvrir des cours intérieures et d'autres jolis endroits que je ne connaissais pas encore et de chercher les détails cachés dans ceux que je connaissais déjà.

Cour intérieure de l'Hôtel de Pierre, rue de la Dalbade
Cour intérieure de l'Hôtel de Pierre, rue de la Dalbade

Mai : tomber sous le charme de la Haute-Vienne et de la Corrèze

En mai, on a papillonné de villages charmants (mention spéciale pour Ségur-le-Château) en lieux historiques captivants (le centre historique d'Uzerche <3) dans deux départements que l'on avait uniquement traversés jusque-là. Un week-end prolongé marqué, donc, par de nombreuses découvertes, toutes plus jolies les unes que les autres, qui nous ont donné envie de retourner explorer la Haute-Vienne et la Corrèze très prochainement !

Ségur-le-Château
Ségur-le-Château

Juin : participer à un week-end mémorable en #HôtesGaronne

Notre mois de juin s'est clôturé sur un week-end organisé par Haute-Garonne Tourisme, une grande première pour nous et une belle première, sincèrement ! Au programme : beaucoup de rires et de belles (re)découvertes grâce à une équipe de choc, un camping superbe, des activités extrêmes (canoë, wakeboad, paddle, match de coupe du monde), la visite commentée de beaux villages (gaulois ou non) et une fin tout en douceur dans un joli moulin.

Rieux-Volvestre
Rieux-Volvestre

Juillet : sillonner un bout du Finistère en van et vivre des émotions à l'unisson

Juillet a été le mois d'une autre nouveauté pour nous puisque on a fait notre premier (mini) road trip en van ! Et quoi de mieux que le Finistère et les sublimes paysages bretons, pour des vacances itinérantes, au gré des envies ? Pendant ces quelques jours au grand air, entre randonnées sur le GR34, visites de jolis villages et de lieux atypiques, il nous a semblé que le temps s'arrêtait, comme pour nous laisser l'occasion d'en profiter pleinement.

Je fais ici une petite parenthèse particulière car, au-delà de ces quelques jours dans le Finistère, notre mois de juillet a été marqué par plusieurs émotions fortes : le Festival des Déferlantes à Argelès ; la victoire de la Coupe du Monde, 20 ans après ; le Festival des Vieilles Charrues, à Carhaix. Ces trois événements ont été l'occasion de vibrer, à l'unisson, avec des dizaines, voire même des centaines d'inconnus, sur les chansons de Francis Cabrel comme sur celles de Gorillaz ; de danser avec ces mêmes inconnus, sur la Place du Capitole ou sur le site de Kerampuilh ; de vivre des moments uniques et conviviaux, comme peu de choses à part la musique et le sport savent créer.

Pointe du Millier, Finistère
Pointe du Millier, Finistère

Août : tomber sous le charme de petits villages autour de Toulouse : Montbrun Bocage et Lisle-sur-Tarn

Cette année encore, on a eu la chance de découvrir des villages plein de charme autour de Toulouse. Parmi ceux-là, deux m'ont particulièrement fait craquer. Le premier, Montbrun Bocage, au fin fond de la Haute-Garonne, est une belle invitation à la flânerie, avec ses jolies rues paisibles et sa halle au cœur du village. Le deuxième, Lisle-sur-Tarn, remarquable bastide médiévale du Tarn, nous a offert un vrai moment hors du temps, comme je les aime.

Place Paul Saissac, Lisle-sur-Tarn

Septembre : s'évader à San Sebastian le temps d'un week-end

L'idée de passer un week-end à San Sebastian est venue assez subitement dans mon esprit, insufflée par une folle envie de pintxos et de baignades dans la mer. Deux ans après notre première balade là-bas, on a retrouvé la belle basque avec plaisir, déambulant dans ses rues, lézardant sur ses plages, savourant sa gastronomie et profitant de son énergie si particulière, musicale, enjouée, chaleureuse. Un petit week-end parfait pour clôturer l'été !

Baie de la Concha
Baie de la Concha

Octobre : (re)découvrir Munich en famille

Cela faisait une vingtaine d'années que je n'étais pas allée à Munich en même temps que mes parents, depuis nos dernières vacances familiales là-bas. En octobre, pour un anniversaire, on s'est retrouvés dans la cité bavaroise, on a arpenté ses rues en évoquant des souvenirs lointains, d'autres que j'avais totalement oubliés, et puis on a découvert de nouvelles choses, ensemble. Un joli moment qui grossit la liste des bons souvenirs en famille à Munich.

Marienplatz et les tours de Frauenkirche, Munich
Marienplatz et les tours de Frauenkirche

Novembre : vivre un moment de féerie avec le Gardien du Temple

Un vendredi matin tout gris sur la place Esquirol, l'émotion me saisit, chair de poule et larmes aux yeux, face à cette araignée géante qui déambule dans ce décor familier. Le frisson ne me quittera pas du week-end, je suis comme une gamine devant ces deux géants parfaitement articulés, des étoiles plein les yeux. L'effervescence qui règne dans la ville est belle, contagieuse ; le spectacle grandiose et poétique. Quand j'y repense, je souris, instantanément.

Décembre : profiter d'un moment de calme dans le Golfe du Morbihan

Entre Noël et le réveillon, on s'est offert une brève mais belle escale dans le Golfe du Morbihan. La météo n'était (clairement) pas au rendez-vous, mais le calme, lui, l'était et cela nous a fait un bien fou ! Le ciel était aussi gris que la mer était calme ; une mer d'huile où se reflétait les silhouettes des maisons, des arbres, des oiseaux, des bateaux, formant de magnifiques tableaux apaisants que, à défaut de savoir peindre, on a photographié avec plaisir !

Port-Anna, Golfe du Morbihan
Port-Anna, Golfe du Morbihan

Au-delà de ces douze bonheurs (et un peu plus) que j'ai décidé de mettre en avant, il y a eu d'autres beaux moments au cours de cette année 2018 : des rencontres ou des retrouvailles avec des blogueurs / blogueuses ; un joli week-end à la Dune du Pilat ; des belles balades dans le Cantal ; un atelier d’œnologie très intéressant ; le lancement du Webzine En France Aussi ; un meeting aérien plus qu'impressionnant à Toulouse ; la (re)découverte de Carcassonne, 20 ans après un voyage scolaire là-bas ; une randonnée sous la pluie ; une balade sur le dos d'Astérion, le minotaure de la Machine ; un match de hand de l'Euro féminin ; des balades au grand air en Loire-Atlantique ; des bons moments en famille ou avec nos amis et plein d'autres choses dont je finirai par vous parler (ou pas) sur le blog un jour !

Et vous, c'était quoi vos petits et grands bonheurs de 2018 ?

12 Replies to “Les douze (é)mois de mon année 2018”

  1. Lucie - L'occhio di Lucie dit : Répondre

    Chouette rétrospective et beaucoup de jolies petites choses 🙂 Belle année 2019 à toi Pauline !

    1. Merci Lucie ! Belle année à toi aussi 🙂

  2. J’aime encore plus mon Québec en hiver lorsque c’est toi qui le décris! 😉

    1. Sacré compliment ! Je suis très touchée 🙂 <3

  3. Quand on prendre le temps de se poser pour faire le points, on s’aperçoit que notre quotidien est parsemé de petits et grands bonheurs, ton article en est un exemple parfait.

    1. C’est tellement bien dit que je n’ajouterai rien de plus 😉

  4. 1. C’est beau ce que dit Mitchka juste au dessus dis donc, j’ai ma petite larme à l’oeil
    2. Enfin j’ai surtout ma petite larme à l’oeil quand je me replonge grâce à ton article dans une partie de mes plus beaux souvenirs de la cuvée 2018 : Gaillac (même s’il faisait froid), la Haute-Garonne (même s’il y avait que des Toulousains) et les Machines (même s’il avait que des Toulousains bis) ?
    Merci Odile, car c’est en partie grâce à toi.

    1. Oh t’es chou Odilette ! C’est vrai que notre cuvée commune de 2018 était pas mal, fera-t-on mieux en 2019 ?! 😉

  5. chachaaventuriere dit : Répondre

    Une idée originale pour se remémorer de beaux articles Tes petits bonheurs ont fait mon bonheur ce soir

    1. 😀 merci beaucoup Chacha !

  6. Quel joli billet frais Pauline ! Sais-tu que j’ai sur le feu un brouillon qui s’intitule « choses que j’ai aimé en 2018 » mais je n’aurais pas le temps ni l’envie de le finaliser. Le tien me suffit amplement. La bise bretonne !

    1. Oh ben non, j’ai envie de le lire moi maintenant ton billet ! Trouves le temps et l’envie s’il te plait 😀 😉
      Merci pour tes mots doux Lili, la bise cantalou !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.