Les douze (é)mois de mon année 2019

L'année 2019 est terminée, le moment est donc venu de vous souhaiter une très belle année 2020 ! Qu'elle soit folle et belle, remplie de beaux moments, de paysages remarquables, de découvertes gourmandes et de tout ce que vous attendez d'elle !

Comme l'an dernier et l'année d'avant, j'ai décidé de commencer l'année sur une note positive en rédigeant mon (peut-on maintenant dire traditionnel ?) article sur les douze "émois" qui ont marqué cette année 2019. Des petites aventures et des grandes évasions, des moments silencieux ou animés, colorés, qui se sont imprimés durablement sur mes rétines et dans ma mémoire.

Toujours selon la devise de (ce bon vieux) Stendhal, « Je ne veux désormais collectionner que les moments de bonheur » et je ne parle donc ici que du positif. Mais cela ne veut en aucun cas dire que cette année a été parfaite et n'a pas eu son lot de moments tristes, il n'y a que sur certains comptes Instagram que la vie est parfaite ^^ !

Janvier : faire le tour du monde sans quitter la Haute-Garonne

L'année 2019 a commencé de la plus belle des façons pour la contemplative que je suis, avec une visite du superbe et singulier village de Saint-Rome. A tente minutes en voiture de Toulouse, cette utopie imaginée et conçue par le marquis de La Panouse offre un véritable tour du monde architectural sans quitter la Haute-Garonne ! Dépaysant, surprenant et tellement plaisant à regarder !

Vous êtes curieux d'en savoir plus à propos de Saint-Rome ? Lisez l'article Saint-Rome, village utopique de Haute-Garonne

Février : s'extasier devant la magie de l'hiver dans le Cantal

Si vous lisez régulièrement ce blog, vous le savez, moi, la neige c'est ma grande passion ! Alors lorsqu'elle tombe épaisse, cotonneuse, sur les paysages de mon Cantal adoré, imaginez mon bonheur ... Evidemment quand cela arrive, impossible de rester à l'intérieur. J'ai besoin d'aller fouler la neige fraîche pour entendre ce craquement si particulier et capturer la magie de l'hiver, dans ma mémoire comme celle de mon appareil photo !

Mars : contempler la palette des couleurs norvégiennes

En mars, on a découvert pour la première fois les couleurs et les panoramas de Norvège. Immenses étendues blanches, eau noire des fjords, forêt vertes et moussues, maisons colorées, ... des dizaines de nuances de couleurs marquantes qui subliment à merveille les impressionnants paysages norvégiens ! Un des moments forts de ce voyage : une croisière en ferry électrique entre Flåm et Gudvangen <3

Pour une description plus complète de ce que le Norvège a à offrir, vous pouvez lire l'article : La Norvège en mars : couleurs et impressions

Pour préparer un voyage sur place, vous pouvez lire l'article : Itinéraire et infos pour un road trip en Norvège entre Oslo et Bergen

Avril : apprécier le caractère et le charme des cités bretonnes

Aaaah le Morbihan ! Ce magnifique département où les paysages naturels rivalisent de beauté avec les cités de caractère que l'Homme y a construit ! Après être passés à côté de nombreuses fois, on a finalement pris le temps de visiter Rochefort-en-Terre et La Roche-Bernard en avril. Sous le soleil du printemps, on a arpenté les ruelles de ces deux jolies bourgades bretonnes avec plaisir et émerveillement.

Mai : butiner d'une fleur à une autre, ici et là

Le mois de mai a définitivement était celui des fleurs, pour mon plus grand bonheur (et celui des amateurs du #LundiFleuri) ! Tout a commencé à Toulouse, avec une visite des serres municipales, un lieu impressionnant que je rêvais de voir depuis des années. On a ensuite poursuivi notre exploration florale dans les merveilleux Jardins des Martels, dans le Tarn. Et on a clôturé ce chapitre fleuri en beauté avec les Floralies : celles de Saint-Jean-de-Côle (Dordogne) et celles de Nantes, que j'attendais depuis cinq ans !

Juin : (re)tomber sous le charme du Pays Basque

Parce que je n'arrive pas à me lasser du Pays Basque (mais en même temps est-ce déjà arrivé à quelqu'un ?!), j'ai réussi à convaincre Nico (sans trop forcer non plus) à y passer un week-end en juin. Entre deux moments à Saint-Jean-de-Luz, notre point de chute, on a été (re)découvrir les alentours : la belle et vibrante Bayonne ; Guéthary et sa côte déchirée, Biarritz l'élégante, le beau village de Bidart et, de l'autre côté de la frontière, Hondarribia (encore !)

Juillet : retrouver la Sardaigne <3

Six ans après notre premier voyage là-bas, trois ans après le deuxième, on est (enfin !) retournés en Sardaigne <3 Quel plaisir de retrouver la belle et animée Cagliari ! Et quel bonheur de découvrir, ensuite, une région aussi belle que l'Ogliastra ! Logés à Bari Sardo, on s'est régalés de nature, de vieilles pierres, de plages magnifiques, de villages de caractère (et de tellement d'autres choses, mais j'y reviendrais !). On était tellement bien à Bari Sardo, accueillis si chaleureusement par les locaux, que l'on a même changé nos plans en annulant une location à Villasimis pour rester quelques jours de plus ! Et croyez-le ou non mais j'ai déjà hâte de retourner en Sardaigne !

Août : tutoyer les géants cantalous

Depuis notre dernière randonnée avec vue sur les Monts du Cantal, l'envie de retourner les voir de près ne m'avait pas vraiment quittée. Cette année, c'est en août qu'on est allés explorer une autre partie du GR400 et profiter de la vue incroyable sur les géants cantalous qu'il permet d'avoir. Entre monts et vallées, crêtes et sentiers à flanc de montagne, l'émerveillement et l'amour pour mon pays vert étaient tous les deux bien au rendez-vous !

Septembre : tutoyer un géant cantalou

Plus ou moins 25 ans après notre dernière rencontre, j'ai enfin revu le Viaduc de Garabit en vrai cette année ! Quelle émotion de revoir ce géant cantalou avec mes yeux d'adulte ! Du haut de ces 122 mètres, il n'a évidemment pas manqué de me faire me sentir bien petite ... Et avec sa centaine d'années de plus que moi (104 exactement), il a éveillé en moi de nombreuses interrogations et une grande fascination à propos de sa construction !

Octobre : chercher le meilleur angle à Toulouse

Je n'en ai pas parlé ici ou sur les réseaux sociaux mais cette automne j'ai vécu une expérience un peu particulière. Une entreprise locale m'a proposé de réaliser une série de photographies de la ville rose pour décorer ses bureaux. J'ai donc arpenté les rues de Toulouse, appareil photo autour du cou, à la recherche du meilleur angle, de la meilleure lumière pour capturer un peu de l'âme de la ville. Un exercice pas si simple lorsqu'on ne fait pas les photos pour soi-même, mais j'ai adoré le faire !

Novembre : affronter la tempête pour visiter La Rochelle

Cela faisait un moment que l'on parlait d'aller visiter La Rochelle et on a finalement choisi un des pires week-end de l'année pour le faire ! Le 1er novembre, alors que la tempête Amélie s’abattait sur la France, et notamment sur les Charentes-Maritimes, on découvrait le Musée Maritime et les ruelles de cette jolie cité portuaire ! Les conditions climatiques n'étaient pas idéales, notre santé non plus, mais cela restera un bon souvenir malgré tout !

Décembre : profiter de la chaleur et de la beauté du Pays Basque espagnol

L'année 2019 s'est clôturée en beauté puisqu'on est allés au Pays Basque ... encore 😀 Mais cette fois-ci côté espagnol où l'on a retrouvé avec beaucoup de plaisir la belle Bilbao. Moment de détente dans un spa, balade dans la ville en contemplant les jolies façades et les monuments, dégustation de pintxos dans des bars bondés et conviviaux, promenade sur la plage à Getxo, émotions fortes sur le Pont de Biscaye, feux d'artifice partout dans la ville aux douze coups de minuits, ... bref une façon parfaite de terminer 2019, sous le soleil, en rêvant aux projets de 2020 !

Comme chaque année, je n'ai choisi que douze souvenirs de cette année mais il y a eu d'autres moments bien que je n'oublierais pas en 2019 ! Déjà, j'ai retrouvé du travail après un peu plus d'un an de chômage et ça ... c'était du haut niveau d'émotions ! Et puis il y a eu un bel interlude louisianais dans les Landes ; un concert hors norme au Stade de France ; un autre concert époustouflant, celui d'ERA ; un joli week-end familial en Dordogne ; des rencontres IRL avec des supers blogueuses, de nouveaux moments d'émotions avec Astérion et Ariane à Toulouse ; de belles balades en Loire-Atlantique (toujours) et plein d'autres choses !

Et vous, c'était quoi vos beaux moments de 2019 ? Racontez-moi en commentaire !

8 Replies to “Les douze (é)mois de mon année 2019”

  1. Merci pour ce beau bilan, ça fait du bien de lire tes belles découvertes. Je te souhaite une nouvelle année plein de Cantal, de Pays basque et d’Italie, tiens !! 😀

    1. Oh merci Isa <3
      J'aime beaucoup tes souhaits ! Et s'il y a du Québec ça sera encore mieux tiens 😉

  2. Encore un très bel article… j’avoue que j’aime bien le style d’écriture qui me donne l’impression de me laisser porter par les mots. Bravo. De mon côté, la découverte de Berlin a été un moment intense ; j’y retournerai, c’est sûr. Et puis cet été, je me suis lancée dans l’aventure d’un blog voyages. J’y prends beaucoup de plaisir. Reste à le faire vivre maintenant, ce sera mon objectif pour 2020.
    Bonne année remplie d’émotions.

    1. Merci beaucoup Renée pour vos gentils mots !
      Je vous souhaite beaucoup de plaisir sur votre blog en 2020 et dans les années à venir, c’est une fantastique aventure !
      Belle année à vous aussi 🙂

  3. Chacha Aventuriere dit : Répondre

    T’as envoyé du lourd dés le début d’année, merci de ce très bel article

    1. Merci à toi pour ces doux mots Chacha <3

  4. Superbe année 2019 que de belles découvertes tu as fait la c’est fantastique. Je m’aperçois que j’ai un retard fou dans mes lectures sur ton blog mais promis je vais mis plonger très vite et avec délice.
    Très beau format pour cet article j’ai presque envie de te piquer l’idée pour la fin 2020 😅

    1. Oui c’était une belle année niveau découvertes et redécouvertes aussi !
      J’ai pas mal de retard sur ton blog aussi, pas toujours facile de tout concilier !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.